Emploi et relation formation-emploi

Responsables :  Dominique GlaymannMélanie Guyonvarch

 Gaëtan Flocco, Dominique Glaymann, Mélanie Guyonvarch, Guy-Pascal Onga’ntsang, Emmanuel Quenson, Pierre-Cedric Tia.

 

Dans une période marquée par une transformation du marché du travail et du système d’emploi ainsi que par une redéfinition accélérée des activités professionnelles, les relations entre formation et emploi représentent un enjeu majeur pour les politiques publiques comme pour les salariés et les employeurs. La formation, qu’elle soit initiale ou continue, est de plus en plus souvent présentée comme un des principaux instruments de lutte contre le chômage des jeunes, de reconversion professionnelle des salariés et d’adaptation à l’emploi des actifs.

 

La démarche adoptée dans nos travaux défend une double originalité :

  • la volonté d’analyser les interactions entre les domaines et les acteurs de la formation et de l’emploi,
  • l’adoption d’une approche socio-historique qui entend étudier les processus de longue durée pour resituer et mieux comprendre les changements en cours en termes de décisions, de dispositifs et d’effets.

 

Les principales thématiques de recherche sont :

  • analyse des représentations de l’emploi en mutation ;
  • enquêtes sur les risques et perspectives liés à la flexibilité de l’emploi ;
  • recherches sur le vécu de la précarisation et la recherche d’émancipation ;
  • questionnement sur les effets politiques et symboliques de la mise en avant de la professionnalisation et de l’employabilité ;
  • approche des dispositifs de professionnalisation de la formation (stages, alternance, …) ;
  • études des modalités d’insertion professionnelle ;
  • questions sur l’habitus de la performance, la socialisation à la concurrence, les valeurs et normes de crise/ en crise.