Chargé d’études au Centre d’Etudes et de Recherches sur les Qualifications (Céreq), Département Travail, Emploi, Professionnalisation (DTEP) et Mission Relations Internationales, Marseille

Docteur en sociologie de l’Université d’Evry

Chercheur associé au Centre Pierre Naville (EA 2543, Université d’Evry - Université Paris Saclay), au Centre Maurice Halbwachs (EHESS) et au JFK Institute for North American Studies (Freie Universität, Berlin)

 

 

Domaines d’expertise


Travail, emploi, restructurations, innovations technologiques et organisationnelles dans la grande distribution et autres industries intensives en main d’œuvre, emploi non ou peu qualifié à bas salaire des services et de l’industrie

Relations professionnelles, syndicalisme, discrimination syndicale et anti-syndicalisme

Conflits du travail, mobilisations, militantisme, solidarités, inégalités et discrimination de genre, classe, race et génération au travail et dans l’emploi

Expérimentations syndicales et associatives (organizing), sociologie du travail syndical d’organisation dans les industries de main d’œuvre à bas salaires des services (commerce, hotellerie, restauration, capitalisme de plateforme).

Comparaisons internationales (France, Canada, Etats-Unis, Allemagne), analyse sociétale, méthodes d’enquête qualitatives, entretien biographique, éthnographie, observation participante et sociologie visuelle

 

 

Thèmes de recherche


 Mes travaux s’attachent au travail et à l’emploi non ou peu qualifié dans les grandes industries de main d’œuvre. Dans un contexte de restructurations productives discrètes (entre crises d’accumulation du capital et intensification du travail), ils s’intéressent aux relations entre d’une part les régimes de mobilisations à l’échelle institutionnelle (branches, entreprises, syndicats) et organisationnelle (outils et dispositifs de gestion, travail managérial réel), et d’autre part les trajectoires et ressources d’une main-d’œuvre au « bas de l’échelle » (occupant majoritairement des emplois non ou peu qualifiés au voisinage du salaire minimum) susceptibles de favoriser l’engagement comme l’expression de la conflictualité au travail.

 

Activités de recherche


2015-2018 : “Organize the South !” L’organisation des bas salaires dans le Sud des États-Unis. Ethnographie de la campagne Fight for $15. Financement Marie Curie/German Excellence Initiative. Recherche supervisée par Harald Wenzel et Christian Lammert, Professeurs directeurs des départements de Sociologie et de Science Politique au JFK Institute, Freie Universität Berlin.

 Résumé: Mêlant approche ethnographique, documentaire et photographique, ma recherche exploratoire débutée au Centre Maurice Halbwachs s’est poursuivie au JFK Institute de Berlin autour de la campagne Fight for $15 . Cette campagne majeure (plus de 300 villes) est menée à grande échelle depuis 2012 par le grand syndicat des services SEIU autour des travailleurs à bas salaire des services aux Etats-Unis (employé.e.s de la restauration rapide, aides à domicile, travailleurs des aéroports, précaires de l’université). Elle Illustre les tentatives récentes de revitalisation du mouvement syndical par l’organisation des inorganisés (labor organizing). Ciblant des industries de main d'oeuvre où sont sur-représentées les femmes, noirs et latina/os travaillant à temps partiel et des multinationales du tertiaire hostiles à toute forme de représentation des salariés, ces campagnes, qui inspirent aujourd’hui des approches similaires dans de nombreux pays dont la France, se situent en effet au croisement de plusieurs angles morts du syndicalisme étasunien. Par une analyse du travail syndical et extra-syndical d’organisation des bas salaires, j’ai souhaité m’intéresser au rapport dialectique entre contexte local et contexte national (Institutionnel, juridique, syndical, associatif) dans les mobilisations et la collectivisation des conflits du travail, l’expression de la citoyenneté industrielle, la diffusion des discours et pratiques, des contradictions et tensions à partir de trois grandes villes du Sud des Etats-Unis (Miami, la Nouvelle-Orléans et Richmond) où des protestations importantes ont lieu malgré leur faible taux de syndicalisation et une législation dite « Right to Work » affaiblissant la présence syndicale.

Laboratoire de rattachement : John-F.-Kennedy Institute for North American Studies (départements de sociologie et de science politique)/ Center for Area Studies, Freie Universität, Berlin.

 

 2013-2014  Les conflits du travail en environnement hostile. Le cas des mobilisations des employés de Wal-Mart à Los Angeles et Chicago. Financement postdoctoral EHESS. Recherche supervisée par Sophie Pochic, Chargée de recherche au Cnrs et Liora Israël, Maîtresse de Conférence à l’EHESS.

Résumé: A partir d’entretiens semi-directifs, d’un travail de recueil et d’analyse

documentaire sur archives (syndicales et d’entreprises) complétés par une posture ethnographique autour de la campagne Our Walmart menée par le syndicat de la distribution UFCW, cette recherche menée dans trois bastions syndicaux (Los Angeles, Chicago et New York) interroge les ressources mobilisées par les salariés comme le contexte de leur manifestation. Elle questionne par ailleurs les formes de conflictualités naissantes parmi les salariés du distributeur Walmart aux Etats-Unis, inédites en cinquante ans de développement du plus grand employeur mondial.  Cette recherche s’intéresse aux relations entre d'une part les régimes de mobilisations à l’échelle institutionnelle et organisationnelle (au sein de l’entreprise comme des organisations syndicales) et d'autre part les parcours biographiques des salarié.e.s favorisant l’investissement et la résistance au travail des salariés en contact avec le public. Elle questionne ainsi la place des employé.e.s à bas salaire, entre une grande distribution en crise et nouvelles stratégies syndicales d’organisation des lieux de travail.

Laboratoire de rattachement : Centre Maurice Halbwachs, équipe

Professions, Réseaux, Organisations (PRO), ENS Jourdan, École des Hautes Études en

Sciences Sociales, Paris.

 

  1. Doctorat de sociologie « Les ressorts du consentement serviciel dans le nouveau capitalisme commercial: l’exemple des salaries de la grande distribution » (634 pages)

 Thèse dirigée par M. Jean-Pierre Durand, Professeur à l’Université d’Evry.

Résumé :  Interrogeant la nature du lien entre ressorts du consentement au travail des employés des grandes surfaces, renforcement du pouvoir économique des firmes de la distribution et remise en question récente du régime d’accumulation dans une branche particulièrement exposée au public, cette thèse s’appuie sur une enquête qualitative réalisée dans une trentaine de magasins situés dans les principales agglomérations françaises avec, en contrepoint, un regard sur les salariés américains de Wal-Mart. Elle s’articule en trois temps: une approche historique du développement du capitalisme commercial revenant sur les orientations structurelles du secteur, sur ses spécificités à l'échelle nationale et sur les indices productifs d'une récente rupture idéologique, stratégique et organisationnelle; une analyse des dispositifs matériels et symboliques de justification des restructurations productives (des échanges au sein des Comités de Groupe, CICE, GPEC aux mutations des dispositifs de communication interne, de formation et d’évaluation); et une étude du travail quotidien des salariés au sein des grandes surfaces, entre trajectoire sociale, parcours professionnel et configuration des magasins.

Elle met en exergue les spécificités d’un consentement propre aux salariés de la grande distribution, décrivant un processus d’installation dans les services, au sein d’une organisation à la fois de plus en plus ouverte au public (place du client dans l’organisation) et de plus en plus isolée du pouvoir stratégique (centralisation des décisions, de la conception). Face à un brouillage des frontières spatiales, temporelles et statutaires, opacifiant ainsi le rapport entre capital et travail, l’installation s’appuie d’une part sur un cœur d’anciens salariés marqués par l’ethos séculaire de la branche et d’autre part sur de nouveaux profils de salariés corvéables, marquant l’élargissement du registre de ressources sociales mobilisées dans le travail et dans l’emploi non qualifié aux prises avec de nouvelles formes de contrôle. Cependant, si l’on assiste a priori à un cloisonnement paradigmatique et statutaire, la présence de nombreux profils de salariés aux trajectoires internes et externes variées dans des organisations aux configurations diverses et ouvertes à un public large laisse entrevoir différentes ressources permettant l’appropriation du travail et l’élaboration de formes de résistance éloignées des indicateurs hérités du fordisme (grèves et conflits ouverts).

Méthode : Observation participante dans 2 hypermarchés et 3 supermarchés franciliens en tant qu’employé de rayon et de caisse, observations de Comités de groupe nationaux, Comités d’Information et de Consultation Européens (CICE), comités de Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences (GPEC), Assemblées Générales des Actionnaires entre 2007 et 2010. Entretiens semi-directifs avec des employés, délégués syndicaux, directeurs des ressources humaines, dirigeants et ex-dirigeants, membres de directoires (114). Analyse documentaire  des bilans sociaux, rapports de développement durable, d’expertise, comptes-rendus de comité d’entreprise, documents syndicaux, journaux internes (1988-2008). Exploitation statistique de l’Enquête Emploi 2007 (Insee) et DADS (2007), des bilans sociaux d’entreprises et de données issues de la presse spécialisée.

Laboratoire de rattachement : Centre Pierre Naville (CPN), Université d’Evry, Université Paris-Saclay.

 

 

Publications


Coordination de dossier thématique

Benquet M., Durand C., Hocquelet M., Laguérodie S., « Crises et recompositions de la grande distribution », Revue française de socio-économie, (avec Marlène Benquet, Cédric Durand et Stéphanie Laguérodie), n°16, Avril 2016.

Articles parus dans des revues nationales et internationales à comité de lecture

Hocquelet M., « Mobiliser les employés de Walmart malgré les discours et pratiques du géant de la distribution: UFCW et Our Walmart face à 50 ans d’antisyndicalisme », Revue de l’IRES, n°88, Août 2016, p. 3-30.

Hocquelet M., « ‘’Making Change at Walmart’’: American solidarity unionism within a services multinational », Critique Internationale, édition en anglais, Juillet 2016.

Hocquelet M., Benquet M., Durand C., Laguérodie S., Introduction du dossier thématique « Crises et recompositions de la grande distribution », Revue française de socio-économie, n°16, Avril 2016, p. 5-20.

Hocquelet M., « Les mobilisations Our Walmart, acteurs, actions, rhétoriques, (Los Angeles et Chicago, 2013) » / “ Our Walmart mobilizations: actors, actions and rhetoric, (Los Angeles and Chicago, 2013)”, Revue Images et Sciences Sociales [En ligne], 2016 (anglais)/2015 (français) (n° 1). URL : https://iess.cmh.ens.fr/001/

Hocquelet M., « Les passés composés de la grande distribution : entre appropriation managériale et support aux contestations salariales chez Carrefour et Walmart », Sociologies Pratiques, n°29, Octobre 2014, p.63-72.

Hocquelet M., « L’art du négoce : regard ethnographique sur le management de proximité en hypermarché », Annales des Mines, Gérer et Comprendre, vol.3, n°117, Septembre 2014, p.20-28.

Hocquelet M., « Making Change at Walmart : modalités pratiques du syndicalisme solidaire au sein d’une multinationale des services », Critique Internationale, n°64, Juillet-Septembre 2014, p. 17-32.

Hocquelet M., « Grande distribution globale et contestations locales: Les salariés de Wal-Mart entre restructurations discrètes et stratégies syndicales », Travail et Emploi, n°137, Janvier-Mars 2014, p. 85-103

Hocquelet M., « Travailler avec des clients « déviants ». L’expérience des salaries des hypermarchés », Revue Française de Gestion, Vol. 39, n°234, Juillet 2013, p.135-149.

Hocquelet M., “How do the unskilled retail jobs seduce the working class youth?”, International Journal of Social Inquiry (IJSI), Vol. 5, n°1, Juin 2012, p. 103-126.

Hocquelet M., « Transformations organisationnelles et engagement des salariés dans la grande distribution: Vers quelle(s) implication(s) entre réactivité et régulation ? », Revue Multidisciplinaire sur l’Emploi, le Syndicalisme et le Travail (REMEST), vol. 3, Septembre 2007, p. 22-42.

 

Chapitres d’ouvrages

 Hocquelet M., « “Enfermés dehors” : La mutation des cadres de la domination et du contrôle dans les grandes surfaces » in Flocco G., Mougeot F., Ruffier C.(coord.), Domination, résistances et solidarités, Octarès, 2019 (à paraître), p. 176-189.

Hocquelet M., « Les innovations dans la grande distribution : Vingt ans d’ingénierie sociale» in Durand J-P., Moatty F., Tiffon G. (coord.) Travail et Innovations, Editions Octarès, Collection  « Le travail en débats », 2014, p. 35-46.

Hocquelet M., « Résistance : Défense, lutte, régulation ? Réponses individuelles et collectives aux contraintes de l’organisation du travail chez les salariés de la grande distribution » in Causer J-Y., Durand J-P., Gasparini W., (coord.),Les identités au travail. Analyses et controverses, Octarès, juin 2009.

Hocquelet M., « Le monitorat comme point de vue sur les transformations de l’université : Quelle place pour les sciences humaines ? » (avec Launay L.) in Tiffon G., Garcia V. (coord.), Le chercheur en train de se faire, L’Harmattan, mai 2009.

 

 

Recensions, notes critiques

Hocquelet M., « Compte rendu de : Marie-Anne DUJARIER, Le travail du consommateur, Paris, La Découverte, 2008, 246 p. », Socio-logos. Revue de l'Association Française de Sociologie (AFS), 4 | 2009, décembre 2009. https://journals.openedition.org/socio-logos/2354

 

Principales communications aux colloques


Communication invitée

Mai 2014 « Responsabilité Sociale des Entreprises et multinationales de la distribution: Derrière la vitrine », table ronde «syndicats et nouveaux acteurs face aux défis des restructurations multinationales », organisée par le Réseau Thématique 18 « Relations professionnelles » de l’Association Française de Sociologie, réunissant Nelson Lichtenstein (U. Santa Barbara), Isabelle Berribi-Hoffmann (Lise-Cnam), Isabel Da Costa (IDHE-Cachan) et présidée par Donna Kesselman (Imager-UPEC), Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris, 20 mai 2014.

 

Colloques internationaux, nationaux et congrès

« Luttes collectives et catalyse des conflictualités dans les industries des services à bas salaire: innovations techniques, rhétoriques et organisationnelles des campagnes Our Walmart et Fight for $15, Journées Internationales de Sociologie du Travail, Paris, 9-11 Juillet 2018.

(Avec Vincent Pasquier, Grenoble Ecole de Management, et Tony Royle, University of York) « Moving from ‘Organizing’ to ‘Networking’ As a Strategy for Success in Low-Wage Industries: The Cases of ‘Fight for 15’ and ‘Ourwalmart’ », conference of the Society for the Advancement of Socio-Economics (SASE), Kyoto, 23-25 Juin 2018. Communication récompensée dans le cadre du Early Carreer Workshop « Global Reordering : Prospects for Equality, Democracy and Justice ».  

(Avec V. Pasquier et T. Royle) ’’From ‘Organizing’ to ‘Networking’ : How the US labor movement is renewing its strategy to reach workers from the precariat. The cases of ‘Fight for $15’ and ‘Our Walmart’ movements ?», XXVIIe Conférence Internationale de Management Stratégique, Association Internationale de Management Stratégique (AIMS), Montpellier, 6-8 Juin 2018.

 (Avec V. Pasquier) “Is this what democracy looks like? The digital side of the Our Walmart and Fight for $15 campaigns”, Conférence “Democracy and Participation in the 21st Century, International Sociological Association, Lisbonne, 12-15 Juillet 2017.

« Fight for $15 et l’organisation des employé.e.s des géants des services à bas salaire aux Etats-Unis : quels collectifs face aux bastions de l’antisyndicalisme ? », Colloque international du DIM Gestes, « Travailleurs individualisés, précarisés ou isolés : quelles coopérations ? quels collectifs ? », MSH Paris-Nord, Saint-Denis, 23 juin 2017.

« Grands syndicats des services nord-américains et organizing : de l’intersectionnalité des luttes à l’intersectionnalité dans la lutte ? », colloque « Relation de service et intersectionnalité » organisé par l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française, les RT 24 et 25 de l’Association Française de Sociologie, le Cresppa-CSU-GTM, le CPN et le Dysola, Paris, 16 et 17 mars 2017. 

« De l'hypermarché en crise au contrôle polypanoptique des surfaces de vente », Journées Internationales de Sociologie du Travail, Athènes, Mai 2016.

« Déconstruire cinquante ans d’antisyndicalisme : l’organisation et la mobilisation des employés de Walmart face au discours managérial », 6è Congrès de l’Association Française de Sociologie, RT18, Université de Versailles Saint-Quentin, 1er Juillet 2015.

« De la déclassification des fonctions à la naturalisation des compétences dans la grande distribution », 6è Congrès de l’Association Française de Sociologie, RT25, Université de Versailles Saint-Quentin, 29 juin 2015.

« Ethnographie du travail d’organisation des employé-e-s de Walmart aux Etats-Unis. Avantages et risques d’une campagne « tous azimuts » ». 2e Congrès de l’Association Canadienne d’Études du Travail et du Syndicalisme, Ottawa, 4 et 5 juin 2015. Prix de la meilleure communication jeune chercheur ACETS/CAWLS.

« Des usages managériaux aux usages contestataires du passé dans les grandes entreprises de distribution Carrefour et Walmart (1960-2012) ». 2e Congrès de l’Association Canadienne d’Études du Travail et du Syndicalisme, Ottawa, 4 et 5 juin 2015.

« Des instances d’information et de consultation au lieu de travail: rhétoriques et pratiques de négociation du travail dans une entreprise « responsable » de la grande distribution », Colloque du RT18 de l’AFS, « Comment le travail se négocie-t-il ? », LEST, Aix-en-Provence, 28 et 29 mai 2015.

« “Our Walmart” ou l’expérimentation du syndicalisme solidaire au sein d’une multinationale des services », Colloque International du CRIMT, HEC Montréal, 21-23 mai 2015.

  ‘Making Change at Walmart’: When Solidarity Unionism Takes on the Global Retailer”, International Labour Process Conference, Athènes, 13-15 avril 2015.

 “Global Retail and Local Mobilizations: Walmart Employees Facing Organizational Restructuring”, session croisée RC 30 (sociologie du travail)/RC 44 (mouvement syndical) XVIII ISA World Congress of Sociology, Yokohama, 18 juillet 2014.

 “ ‘Our Walmart’: Global Retail Versus Local Mobilizations”, RC 44, XVIII ISA World Congress of Sociology, Yokohama, 17 juillet 2014.

« Our Walmart : les ressorts organisationnels d’une mobilisation en milieu hostile », Atelier 10 : « Action syndicale, représentation et mobilisation aux marges du salariat », JIST 2014, Lille, juin 2014.

« « Enfermés dehors » : la mutation des cadres de la domination et du contrôle du travail dans les grandes surfaces », RT25, Congrès de l’Association Française de Sociologie, Nantes, septembre 2013.

« Entre restructurations productives et exposition à la critique sociale : quelle place pour la santé au travail dans la grande distribution ? », Colloque international DIM GESTES, Paris, Juin 10, 2013. 

« Nouvelles organisations du temps de travail et gestion de la main d’œuvre dans les hypermarchés », XIIIèmes Journées Internationales de sociologie du travail, Bruxelles, Janvier 2012

« Le management de la corvéabilité éduquée dans la grande distribution », 14ème Colloque International Etienne Thil sur la Distribution, Archives Nationales du Monde du Travail, Roubaix, Septembre 2011.

« Technologies commerciales et mise au travail  du client. De l’hypermarché au marché pour une consommation gagnant-gagnant ? », IVème Congrès de l’Association Française de Sociologie, Réseau Thématique 11, Grenoble, juillet 2011. 

”Retailers Corporate Social Responsibility: Beyond the Store Image. Impacts on Wage Bargaining and Regulation”, 16ème conférence de l’European Association for Education and Research in the Commercial Distribution, Parme, Juillet 2011.

« 20 ans d’innovations technico-organisationnelles dans la grande distribution », IVème Congrès de l’Association Française de Sociologie, Réseau Thématique 25, Grenoble, juillet 2011.

”Restructuring The Global Retail Firms : Arguments for a Roof To Ground Analysis”, International Studies on Working Lives, Evry, Septembre 2010.

(avec Steven Roberts, Monash University), “Ordinary and unproblematic workers? Considering the missing middle of contemporary youth in France and the UK”, Work, Employment & Society (WES) Conference 2010, University of Brighton, Septembre 2010.

« De la violence économique induite  à l’euphémisation de la violence organisationnelle explicite. Restructurations et violences du marché à l’organisation », IIIème congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), Violences et Société, Université Paris Diderot, avril 2009.

 “Productive Restructuring and Commitment at Work in French retail stores: The  Invisible Hand from the Market to the Organization”, 27th International Labor Process Conference (ILPC), Édimbourg, avril 2009.

 “Issues around the use of young workforce in retail: From the market  to the affect”, Quarto Convegno Giovani & Societa in Europa ed attorno al Mediterraneo, Universita di Bologna, Polo Forli, mars 2009.

« Entre rationalisation et service client : influences et contradictions des dispositifs symboliques de communication sur le remodelage de l’organisation du travail dans la grande distribution », Colloque en Sciences de l’Information et de la Communication, « les dispositifs de médiation organisationnelle, technologique et symbolique dans la communication des organisations, Nice, décembre 2008.

« Carrières, interactions et formes d’engagement : Le professionnalisme à l’épreuve des restructurations productives chez les salariés de la grande distribution », 5e Conférence du Comité de Recherche 52 « Sociologie des groupes professionnels », Association Internationale de Sociologie (AIS), Oslo University College, septembre 2008.

”Non and low-skilled employees, Restructuring and commitment at work in French retail”, International Studies on Working Lives, Göteborg, mai 2008.

« Réponses individuelles et collectives aux contraintes de l’organisation du travail chez les salariés de la grande distribution », Journées d’études du Réseau thématique 25 de l’Association Française de Sociologie (AFS), Strasbourg, Novembre 2007.

« De la coopération à l'implication: Effets d'âge, de sexe et de génération sur l'engagement des salariés non ou peu qualifiés de la grande distribution », 3èmes Rencontres Jeunes & Sociétés en Europe et autour de la méditerranée, Marseille, Octobre 2007.

« Stratégies organisationnelles et engagement des salariés dans la  grande distribution : Vers quelle implication ? », Journées Internationales de Sociologie du Travail (JIST), London Metropolitan University, Londres, juin 2007.

   

Séminaires et journées d’études 

« ‘Our Walmart’ et ‘Fight for $15’ : entre restructurations discrètes des services et nouvelles stratégies syndicales », séance du séminaire du Groupe de Recherche et Production « Organisations, travail et formes de mobilisation de la main d’œuvre », Céreq, Marseille, 12 Juillet 2018.

« Fight for $15 : genèse, modalités et enjeux d’une campagne sans précédent », séminaire Histoire et dynamiques des espaces anglophones (HDEA), Travail, Culture et Société (TCS) organisé par Olivier Frayssé, Sorbonne, Paris, 6 novembre 2017.

(avec V. Pasquier) “Catalyzing Solidarities to win at a large scale? The Our Walmart and Fight for $15 campaigns after five years organizing low wage workers”, Séminaire MOTI (Organisations et Innovations), Grenoble École de Management, Grenoble, 3 novembre 2017.

« Fight for $15 et l’organisation des employé.e.s des géants des services à bas salaire aux États-Unis : quels collectifs face aux bastions de l’antisyndicalisme ? », Journée d’études :  « Les mobilisations aux États-Unis depuis 2008: la fin du consensus néoliberal? », Sorbonne, Paris, 23 juin 2017.

« Obstacles à la mobilisation et stratégies syndicales. Le cas des employé.e.s de Walmart aux États-Unis », atelier de lecture sur les conflictualités au travail, EHESS, Paris, 14 juin 2017.

“The emerging mobilizations among low-wage workers in the US”, JFK Institute Sociology Colloquium, Berlin, 20 janvier 2017.

“Work, Employment and Industrial Conflicts in the Global Service Industry. Understanding the emerging mobilizations among precarious workers in the US”, Center for Area Studies Colloquium, Berlin, 31 Mai 2016.

“The Walmart protests : When one crisis meets another”, Center for Area Studies Colloquium, Berlin, 8 décembre 2015.

Les mobilisations Our Walmart : entre crise de la grande distribution et tentative de renouvellement syndical, séminaire du Centre Maurice Halbwachs ; discutante : Cristina Nizzoli, Paris, 15 Octobre 2015.

 “ Making Change at Walmart: When Solidarity Unionism Takes on the Global Retailer”, John F. Kennedy Institute for North American Studies, Political Science Colloquium, Berlin, 17 juin 2015.

 The emerging protests among the US precarious workers in the global service corporations: Between the appropriation and the circumvention of the right to organize”, Workshop “Organizing and Mobilizing: the Role of the Law” autour de Michael McCann (Washington University), organisé par Liora Israel (CMH/EHESS) et Romain Huret (CENA/EHESS), Paris, 16 mars 2015. 

« Grande distribution globale et contestations locales: les employé.e.s de Walmart entre restructurations discrètes et nouvelles stratégies syndicales », Journée d’études « Les restructurations, contestations et expériences, CMH, MAGE, DARES, Paris, 12 décembre 2014 (https://www.dailymotion.com/video/x2jqlr2).

« Restructurations discrètes et conflits du travail : la lutte des employés de Walmart aux Etats-Unis », séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry ; Discutant : Rachid Bouchareb, 5 décembre 2014.

« Our Walmart : une mobilisation en tension », séminaire Mobilisations et Engagements (MobeE), CRPS, Sorbonne, Paris, 24 novembre 2014.

« Les mobilisations des employés de Walmart, entre restructurations discrètes et nouvelles stratégies syndicales », séminaire PRATO (Pratiques, Travail, Organisation), EHESS, Paris, 24 Octobre 2014. 

« La mobilisation nationale des employés de Walmart aux Etats-Unis au prisme de la sociologie visuelle  », Journées annuelles du CMH PRO, Foljuif, juin 2014.

« Responsabilité Sociale des Entreprises et multinationales de la distribution: Derrière la vitrine », intervenant lors de la table ronde «syndicats et nouveaux acteurs face aux défis des restructurations multinationales », organisée par le Réseau Thématique 18 « Relations professionnelles » de l’Association Française de Sociologie, réunissant Nelson Lichtenstein (U. Santa Barbara), Isabelle Berribi-Hoffmann (Lise-Cnam), Isabel Da Costa (IDHE-Cachan) et présidée par Donna Kesselman (Imager-UPEC), Conservatoire National des Arts et Métiers, Paris, 20 mai 2014.

« De la mobilisation des salariés au travail aux mobilisations de salariés pour un autre travail dans une grande distribution en crise », Journées de l’équipe PRO, Centre Maurice Halbwachs, Foljuif, juin 17, 2013.

"Retail crisis and labor mobilizations: a comparison between Carrefour hypermarkets and Wal-Mart Supercenters ", Downtown Labor Center, University of California Los Angeles, 22 avril 2013.

« L’art du négoce: Ethnographie du management de proximité dans la grande distribution », Journées Doctorales "Ethnographie dans l'entreprise", Centre Maurice Halbwachs, ENS, Campus Jourdan, 10-11 avril 2013.

« Crises et restructurations productives dans la grande distribution : une analyse transversale des mutations organisationnelles », 2ème Journée d’étude du Réseau Interdisciplinaire de recherche crises et mutations de la Distribution (RID), ENS, Campus Jourdan, mai 2011.

« Penser le professionnalisme dans les emplois non qualifiés de la grande distribution », Séminaire du Centre Pierre Naville, Evry, février 2010.

« De la mobilisation à l’acceptabilité des conditions de travail chez les salariés de la grande distribution », International Studies of Working Life, Paris, novembre 2006.

 

Intervention de valorisation de la recherche 

Interviewé et sollicité par France Culture, France Info, France Inter (Là-bas si j’y suis), Liaisons Sociales, Libre-Service Actualité (LSA), Miroir Social, La voix du Nord, 01Net, 20 minutes, France Soir (thèmes : grande distribution, mutations techniques et organisationnelles, restructurations, automatisation, conditions de travail, santé au travail, mobilisations des salariés précaires des services, expérimentations syndicales et conflits du travail en Amérique du Nord). Autres sollicitations : Obsoco (Observatoire Société et Consommation), Cabinet Utopies (Conseil RSE).

Mai-Juin 2017, Exposition photographique « “This is our Selma!”. La marche des bas salaires contre les inégalités économiques et raciales sur Monument Alley. Première convention nationale Fight for $15, Richmond, Virginie », ENS campus Jourdan, bâtiment Oïkos, Paris.

Septembre 2016, interview par Mathilde Goanec : « Etats-Unis : les succès mitigés des nouvelles formes syndicales », Mediapart, 10 septembre.

Septembre 2016, “Making Change at Walmart : American solidarity unionism within a services multinational”, Social Policy, Fall 2016.

Avril 2016, interview par Wade Rathke (fondateur d’ACORN): “Organizing Walmart Workers”, “Wade’s World” radio show, New Orleans LA, KABF 88.3 FM, Little Rock AR.

Janvier-février 2016, Exposition photographique « Les mobilisations Our Walmart : acteurs, actions, rhétoriques (Los-Angeles, Chicago, 2013) », ENS campus Jourdan, Paris. 

Janvier 2016, Table ronde sur les usages du passé dans l’organisation, Organisée par Julien Tassel (Celsa, Sorbonne) et l’Association Nationale des Directeurs des Ressources Humaines (ANDRH), Paris, 28 janvier.

Juin 2015, Intervenant lors du premier rassemblement national des caissières déléguées syndicales CFDT Carrefour, Bourse du travail, Annexe Turbigo, Paris, 18 juin.

Mars 2015,  « Walmart est à nous! Comment s’organise la résistance salariale dans la grande distribution », revue en ligne Terrains de Luttes, 12 Mars (terrainsdeluttes.ouvaton.org/?p=4619).

Janvier 2015, « Expériences et contestations des restructurations », (avec Sophie Pochic et Maria Voichita Grecu), Les oreilles loin du front, Radio Fréquence Paris Plurielle, 19h-20h30, Mercredi 14 Janvier (loldf.org/spip.php?article473).

Février 2014, «Crise de la grande distribution et évolution des structures juridiques des établissements: quels effets sur le travail et l’emploi? », intervention lors du stage de formation Sud Commerce et Services « La franchise », (avec Sophie Béroud et Karel Yon), Siège SUD Solidaires, Paris, 6 Février.

 

Enseignements et autres interventions


 

-  Intervention dans le cadre du cours « Mouvements sociaux et acteurs de la société civile en Amérique latine » (2016) sur le thème: « Latinos, travail et syndicalisme aux Etats-Unis », Master École des Affaires Internationales (PSIA, coord. Hélène Combes), Sciences Po. Paris.

- Interventions dans le cadre de cours de civilisation américaine sur le thème : « Syndicalisme et travailleurs précaires aux Etats-Unis » (2016), Licence LEA Études Anglophones (coord. Claire Dutriaux), Université Paris-Sorbonne.

- CM, L3 Sociologie : « Paradigmes Sociologiques » traitant des méthodologies d’observation et d’analyse des groupes et organisations sociales, nées à l’Université de Chicago. ‘2009-2010), Université d’Evry Val d’Essonne.

- TD, L1 Sociologie : « Thèmes et Problématiques Sociologiques » portant sur le salariat et les problématiques du travail et de l’emploi contemporain (2005-2011), Université d’Evry Val d’Essonne.

- Travaux dirigés, L1 Sociologie : ‘Techniques d’investigation sociologique » portant sur les méthodes d’enquête et de recueil de données empiriques. (2009-2010), Université d’Evry Val d’Essonne.

- Travaux dirigés, L1 AES : « Sociologie générale » portant sur la démocratisation scolaire, l’insertion professionnelle des jeunes et les évolutions du marché du travail et de l’emploi. (2008-2009), Université d’Evry Val d’Essonne.

 

 

Responsabilités scientifiques


Évaluation d’articles

Nouvelle Revue du Travail (NRT), Critique Internationale

Organisation de séminaires, colloques et journées d’études

2015 Co-organisation des 2èmes Rencontres Annuelles d’Ethnographie de l’EHESS et de l’atelier « Ethnographier les restructurations économiques en clair-obscur : approcher le travail par ses à-côtés » avec Maria Grecu (ETT, EHESS). Paris, 14 et 15 Octobre.

2015 Président du panel «Capital’s Discourse about Labour », 2e Congrès de l’Association Canadienne d’Études du Travail et du Syndicalisme, Ottawa, 4 et 5 juin 2015.

2014 Co-organisation avec Catherine Marry et Quentin Ravelli des journées annuelles du Centre Maurice Halbwachs, équipe Pro, Foljuif, 26 et 27 Juin.

 

Intégration dans des réseaux de recherche

- Membre du groupe PRATO (Pratiques, Travail, Organisations), EHESS

- Association Française de Sociologie (AFS) : membre du Réseau Thématique 25 « Travail, Organisations, Emploi » et du Réseau Thématique 18 « Sociologie des Relations Professionnelles ».

- Association Internationale de Sociologie (ISA) : membre adhérent du Comité de Recherche 30 « Sociologie du Travail » et 44 « Mouvement Syndical ».

 -Association Canadienne d’Études du Travail et du Syndicalisme (ACETS/CAWLS) : membre adhérent.


- Association Internationale de Sociologie Visuelle (IVSA) : membre adhérent

Mise à jour : février 2019