Carlotta Benvegnu

carlotta.benvegnu@gmail.com

Docteure en sociologie

Domaines de recherche

  • Sociologie du travail
  • Sociologie l’immigration
  • Sociologie des classes populaires
  • Sociologie du syndicalisme et des mobilisations

- Mots-clefs : logistique ; entrepôts ; comparaison ; ethnographie ; grève ; résistances ; segmentation ; industrialisation 

Situation actuelle

  • ATER en Sociologie du travail, Université d’Évry (Paris-Saclay) – (jusqu’au 31/08/2021, postdoctorante au sein du Programme H2020 PLUS auCEPN – UMR 7234)
  • Docteure en sociologie de l’Université Paris 8 et de l’Université de Padoue. Thèse soutenue le 30 octobre 2018, sous la direction deCédric Lomba (Cresppa-CSU) et Devi Sacchetto (Unipd)
  • Membre du Cresppa-CSU (UMR 7217)
  • Qualifiée aux fonctions de Maîtresse de conférences, section 19 du CNU (sociologie, démographie)

Thèmes et méthodes de recherche

Sociologie du travail et des organisations ; Sociologie des relations professionnelles et de l’action collective ; Immigration et marché du travail ; Sociologie des classes populaires ; Sociologie du travail domestique ; Logistique ; Plateformes ; Ethnographie ; Comparaison internationale

Logiciels : Lexico 3 et 5 (lexicométrie) ; Nvivo 12 (analyse qualitative et mixte des données).

Publications

  • 5 articles dans revue à comité de lecture (Sociologia del lavoro, Travail et Emploi, South Atlantic Quarterly’s)
  • 5 coordinations de dossiers thématiques (dont deux en anglais)
  • 4 chapitres d’ouvrages collectifs, dont 2 en anglais (Oxford University Press et Pluto Press)
  • 3 coordinations d’ouvrages (italien et anglais) 
  • 1 note de lecture (en anglais) ; 2 rapports de recherche (en anglais)

Réseaux et collaborations scientifiques

  • International Labor & Logistics Research Network (Centre for Decent Work, University of Sheffield)
  • Into the Black Box – A Collective Research on Logistics, Spaces, Labour (Université de Bologne)
  • Groupe Pratiques, Travail, Organisations (PraTO-EHESS)
  • GEL (Groupe d’enquête sur la logistique) avec David Gaborieau (CERLIS) et Lucas Tranchant (Cresppa-CSU)

Responsabilités éditoriales

Depuis septembre 2020 – Membre du comité de rédaction de la revue Mouvements, La Découverte.

Langues 

Anglais (avancé), espagnol (scolaire), français (courant) et italien (langue maternelle)

Formation et diplômes

2014 – 2018           Doctorat en Sciences Sociales en cotutelle entre l’Université de Padoue et l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, laboratoires FISPPA et Cresppa-CSU.

Contrat doctoral de l’Université de Padoue (01/11/2014 – 31/10/2017)

                          Thèse soutenue le 30 octobre 2018. Mention (Université de Padoue) : summa cum laude

Titre de la thèse : « Dans les ateliers de la circulation. Une ethnographie du travail logistique entre le Grand Paris et la métropole diffuse vénitienne »                                                   

Direction :

  • Cédric Lomba (Directeur de recherche au CNRS – Cresppa-CSU)
  • Devi Sacchetto (Professeur, Università degli Studi di Padova-FISPPA)                                                   

Jury :

  • Federico Chicchi (Professeur, Université de Bologne)
  • Giovanna Fullin (Professeure, Université de Milano-Bicocca)
  • Delphine Mercier (Directrice de recherche au CNRS – LEST)
  • Sylvie Monchatre (Professeure, Université Lumière Lyon 2)

Résumé de la thèse : Située à l’intersection d’une sociologie du travail et des organisations, d’une sociologie des mobilisations collectives, d’une sociologie des classes populaires et des migrations, et, plus marginalement, d’une sociologie des espaces urbains, ma thèse se fonde sur une ethnographie comparée du secteur logistique (France- Italie). En partant du constat du développement du secteur en tant qu’« infrastructure matérielle » dans les processus d’internationalisation de la production, l’objectif de la thèse – menée par observations, entretiens et étude d’archives syndicales – est d’analyser la façon dont les entreprises multinationales de logistique s’adaptent et transforment le contexte local, économique et social, dans lequel elles opèrent. La thèse – structurée en 7 chapitres – porte en premier lieu sur l’organisation du travail, en mettant en lumière un processus d’ « industrialisation » de l’activité dans les entrepôts de logistique. Deuxièmement, elle illustre les interactions entre salariés et entre groupes et analyse les effets des politiques de recrutement dans la construction des fragmentations « à géométrie variable » qui traversent les collectifs de travail. Troisièmement, la recherche porte sur les pratiques de résistance, formelles et informelles, des salariés et met en lumière la centralité, dans les formes de renouveau syndical observées sur le terrain italien, des ressources locales liées au « contre-usage » des réseaux migratoires.

2012-2014          Master de Recherche « Sociologie Générale », EHESS, Paris Spécialité : « Travail, Techniques et Sociétés »

Mémoire de master 2 : Enquête sur le travail des éboueurs dans les secteurs publics et privé. Des collectifs de travail à l’épreuve des restructurations, Direction : Cédric Lomba (Cresppa-CSU)

2011                   Licence en Science Politique, Università degli Studi di Padova

2007                   Baccalauréat littéraire (Lycée classique C. Marchesi, Padoue, Italie)

Participation à des recherches collectives

2019-2021 Chercheuse postdoctorante (du 30/01/2019 au 31/08/2021) au Centre d’Économie de l’Université Sorbonne Paris Nord (CEPN – UMR 7234), Programme Horizon 2020 PLUS : Platform Labour in Urban Spaces (Grant Agreement No. 822638), sous la coordination scientifique de Laurent Baronian.

Chargée de l’enquête sur le terrain parisien: réalisation d’entretiens auprès d’experts (responsables syndicaux, administrateurs locaux, juristes) et travailleurs (60 entretiens), réalisation d’observations et de focus groups dans quatre plateformes digitales (AirBnb, Deliveroo, Helpling et Uber) ; étude de la littérature internationale sur les plateformes digitales et sur les réseaux productifs globaux ; restitution des résultats de la recherche (rédaction des rapports de recherche, publications dans des revues scientifiques et organisation de séminaires et journées d’études).

2017-2018 Participation à la recherche From China to Europe. Migration and gender in the Global Production Network (BIRD, 2016), sous la coordination scientifique de Devi Sacchetto (Unipd-FISPPA).

2015-2016 Participation à la recherche LABCIT- Testing EU citizenship as ‘labour citizenship’: From cases of labour rights violations to a strengthened labour-rights regime, sous la coordination scientifique de Devi Sacchetto (Unipd -FISPPA). 

2012-2013 Participation à la recherche La santé des équipiers de collecte (éboueurs) : analyse des déterminants professionnels et organisationnels de l’absentéismesous la coordination scientifique de Gregor Bouville (DRM, Université Paris Dauphine) et Stéphane Le Lay (IPDT).

Publications

Articles dans revue avec comité de lecture

  1. Benvegnù C., Kambouri E., « ‘Platformization’ beyond the point of production : reproductive labour and gender roles in the ride-hailing and food delivery sectors », South Atlantic Quarterly’s, 2021/n°120(4), p.733–747.
  2. Benvegnù C., Cuppini N., Frapporti M., Milesi F., Pirone M., « Platform Battlefield: Digital Infrastructures in Capitalism 4.0. », South Atlantic Quarterly, 2021/n°120(4), p.689–702.
  3. Benvegnù C., Tranchant L., « Warehousing consent. Regards croisés sur la conflictualité en contexte de précarité dans les entrepôts français et italiens », Travail et Emploi, 2020/n°162, p. 47-70.
  4. Benvegnù C., Gaborieau D., « Mondes logistiques. De l’analyse globale des flux à l’analyse située des pratiques de travail et d’emploi dans les ateliers de la circulation », Travail et Emploi, 2020/n°162, p. 5-22.
  5. Benvegnù C., « Netturbini nell’era delle privatizzazioni. Ristrutturazioni del settore della raccolta dei rifiuti a Parigi », Sociologia del lavoro, 2016, Vol.142, n°2, pp. 49-61.

Articles dans revue sans comité de lecture (sélection)

  1. Benvegnù C., Gaborieau D., Rivoal H. et Tranchant L., « Expositions différenciées et résistances sanitaires : les premiers mois de pandémie dans les entrepôts logistiques », Mouvements, « Covid-19 : de la pandémie aux crises », 2021/4 n°105.
  2. Benvegnù C., Gaborieau D., « Produire le flux. L’entrepôt comme prolongement d’un monde industriel sous une forme logistique », Savoir/Agir, 2017, Vol.38, n°1, pp.66-72.

Traduit en espagnol : « La producción fluida. El almacén como forma logística en la nueva era industria », Arxius de sociologia, n°43/2021, p. 109-115.

  • Benvegnù C., « Dalla grande fabbrica alle ‘fabbriche dei colli’. I riaggiustamenti spaziali dell’industria logistica, il caso della metropoli parigina », Zapruder, 2018, n°46, pp.72-79.

Chapitres d’ouvrages

  1. Benvegnù C., « Fractures ouvrières et contestations dans la crise : les travailleurs migrants dans les entrepôts de logistique de Padoue », in Arborio A-M., Bouffartigue P. et Lamanthe A. (dir.), 2019, Crise-s et mondes du travail, Toulouse, Octarès.
  2. Benvegnù C., Gaborieau D., « Au hasard de la logistique. Quand les mobilités ouvrières passent par l’entrepôt » in Lomba C., Duvoux N. (dir.), 2019, Où va la France populaire ?, Paris, PUF, pp.47-63.

Traduit en anglais : « Logistical Meanderings. When Working Class Mobility Transits Through the Warehouse », Books and Ideas [en ligne].

  • Benvegnù C., Haidinger B., Sacchetto D., « Restructuring labour relations and employment in the European logistics sector. Unions’ responses to a segmented workforce », in Doellgast V., Lillie N. et Pulignano V. (dir.), 2018, Reconstructing Solidarity: Labour unions, precarious work, and the politics of institutional change in Europe, Oxford, Oxford University Press, pp. 83-103.
  • Benvegnù C., Cuppini N., « Struggles and Grassroots Organizing in an Extended European Choke-point », in Wilson J.A., Ness I. (dir.), 2018, Choke Points: Logistics Workers and Solidarity Movements Disrupting the Global Supply Chain, PlutoPress, Londres, pp. 230-242.

Coordination de dossiers de revue

  1. avec Cuppini N., Frapporti M., Milesi F., Pirone M., « Criticizing disruption. Platformization and its discontent », South Atlantic Quarterly, 2021/n°120(4).
  2. avec Gaborieau D., « Les mondes logistiques. De l’analyse globale des flux à l’analyse située des pratiques de travail et d’emploi », Travail et Emploi, 162/2020.
  3. avec Achin C., Albenga V., Delage P., Gaudillière J-P., Le Blanc N., Roueff O. et Yon K. (dir.), « Grèves générales », Mouvements, 2020/3, n°103.
  4. avec Cuppini N., Frapporti M., Mattiucci C., Milesi F., Pirone M., « Territori logistici / Logistics territories / Territoires logistiques », Lo Squaderno, 51/2019.
  5. avec Cuppini N., Frapporti M., Milesi F., Pirone M., « Logistical Gazes », Work Organisation, Labour & Globalisation, 2019, Vol. 13, n°1.

Coordination d’ouvrages

  1. avec Cuppini N., Frapporti M., Milesi F., Pirone M., (dir.), Capitalismo 4.0. Genealogie della “rivoluzione digitale”, 2021, Roma, Meltemi.
  2. avec Cuppini N., Frapporti M., Gambino E., Milesi F., Peano I. et Pirone M. (dir.), Gendering Logistics. Feminist approaches for the Analysis of Supply-Chain Capitalism, I quaderni di Into the black box, Dipartimento delle Arti, Università di Bologna, p. 117, ISBN 9788854970601. DOI 10.6092/unibo/amsacta/6745.
  3. avec Iannuzzi E. F. (dir.), Figure del lavoro contemporaneo. Un’inchiesta sui nuovi regimi della produzione, 2018, Verona, Ombre Corte.

Notes de lecture

Compte rendu de l’ouvrage : Marino, S., Roosblad, J., Penninx, R. (dir.), 2017, Trade Unions and Migrant Workers: New Contexts and Challenges in Europe, Cheltenham, Edward Elgar Publishing. Paru dans la revue Partecipazione e conflitto, 2019/11, n°3, p. 920-925.

Rapports de recherche

  1. avec Baronian L., « The impact of digital technologies on employment conditions and labour process in the platform economy (WP2) », 2021, PLUS Paris city case report – UP13.
  • avec Sacchetto D., Iannuzzi F. et Vianello F. A., « Exploitation and migrant workers’ struggles in the italian logistics and tourism sectors », 2016, Labcit Country Report – University of Padua.

Sélection de communications

Colloques et journées d’études internationales

2020 · avec Devi Sacchetto « Moving beyond the exit-voice dichotomy: The case of migrant workers in the logistic sector » Migration and Work : Transdisziplinäre Perspektiven und aktuelle Forschungsergebnisse, Centre for Global Migration Studies (CeMig), Göttingen, 3 décembre (en ligne).

2018 · « A Logistic Perspective : On Migration struggles in Europe », colloque Necropolitics, Biopower and the Crisis of Globalisation, Birkbeck, University of London, 29 janvier.

2017 · « Comparing labour process in parcel delivery : Padua and Paris », journée d’études Logistical workers. Studying labour inside logistical worlds, CNRS Pouchet, 31 mars.

2016 · « Labour transformations in the logistics sector in France and in Italy », Summer School Investigating Logistics, Humboldt University, Berlin, 19 septembre.

2016 · « Restructuring labour relations and employment in the European logistics sector : What are unions responses? », journée d’études Reconstructing solidarity: Labour unions, precarious work, and the politics of institutional change in Europe, Cornell University (Ithaca NY), 17 Juin.

Conférences internationales

2018 · « Emerging spaces of work and their social relationship. An inquiry into logistics in France and Italy », 36th International Labour Process Conference – Class and the labour process, Université de Buenos Aires, 21-23 mars.

2016 · « Fractures ouvrières et contestations dans la crise. Le cas des travailleurs migrants dans les entrepôts de Padoue », XVèmes Journées internationales de Sociologie du Travail – JIST, Université d’Athènes, 11-13 mai.

2015 · « Workforce composition and intersectionality in the logistics sector », Historical Materialism, Université Roma Tre, 17-19 septembre.

Séminaires de recherche

2021 · avec Ursula Huws, Kylie Jarret et Eleni Kambouri, « Reproductive labour, affect and precarity across platforms », Webinar Series : New Perspectives on Platform Labour, University of Hertfordshire, 9 mars [en ligne].

2021 · avec David Gaborieau « Des ouvriers aux travailleurs des flux, transformations du travail industriel », séminaire (Dé) Faire l’industrie, CEMS (EHESS), 20 janvier (en ligne).

2019 · « Mobilité des marchandises, mobilité de la main-d’œuvre. Le salariat migrant dans les entrepôts de logistique », séminaire permanent Migration et Travail (MIGTRAV), Laboratoire d’Économie et de Sociologie du Travail (LEST), Aix-en-Provence, 15 Octobre.

2017 · « Spazi produttivi europei : etnografie del lavoro logistico », séminaire Politiche della Logistica : spazi globali, metropoli, lavoro, Université de Bologne, 6 juin.

2017 · avec Marco Assennato, « Métropole, Logistique et Commun », séminaire Le Commun entre travail et institutions, Maison des sciences économiques, Paris, 10 mai.

2016 · « Migrant workers struggles in the logistics sector in Italy », séminaire Migrant workers in China and Europe, Université de Padoue (FISPPA), 8 juin.

Animation de la recherche

Journée d’études, colloques

2022 · Co-organisation avec Fabien Brugière (Université de Strasbourg) et Emilien Juillard (IDT) de la journée d’études Le capitalisme de plateforme à l’heure de la crise sanitaire. Modèles économiques, contrôle algorithmique et conditions de travail dans le transport de personnes et la livraison de repas, 25 janvier 2022, Université de Strasbourg.

2021 · Co-organisation avec Isabelle Gernet (Université de Paris) Barbara Gomes (Université d’Avignon) Arthur Hay (CGT) Virginie Hervé (IPDT) Stéphane Le Lay (IPDT) Fabien Lemozy (IPDT) et Matthieu Montalban (Université de Bordeaux) du colloque Ubérisation et santé des travailleurs : analyses pluridisciplinaires du travail de livreur, 5-6 novembre, Sénat.  

2019 · Co-organisation avec Niccolò Cuppini (Supsi), Mattia Frapporti (Unibo), Floriano Milesi (Unibo) et Maurilio Pirone (Unibo) de la journée d’études Prospettive critiche sul capitalismo contemporaneo, 21 février, Université de Bologne.

2017 · Co-organisation avec Devi Sacchetto (Unipd) e Sandro Chignola (Unipd) du colloque international Logistics : Labour, Infrastructures, Territories, 3-4 avril, Université de Padoue.

2017 · Co-organisation avec David Gaborieau (Cerlis) de la journée d’études internationale Logistical workers. Studying labour inside logistical worlds, 31 mars, CNRS-Pouchet.

2015 · Co-organisation avec Devi Sacchetto, Francesco E. Iannuzzi et Francesca A. Vianello (Unipd) de la journée d’études internationale Exploitation in the Hospitality Industry and the Logistics Sector (dans le cadre du projet de recherche Labcit)23-24 Octobre, Université de Padoue (FISPPA).

Séminaires de recherche  

2020 · Co-organisation avec Niccolò Cuppini (Supsi), Mattia Frapporti (Unibo), Floriano Milesi (Unibo) et Maurilio Pirone (Unibo) du séminaire de recherche Radical thinking in time of Pandemic : labour, politics, social reproduction, ecology, en ligne, 28 avril- 19 mai (4 séances).

2017 · Co-organisation avec Niccolò Cuppini (Supsi), Mattia Frapporti (Unibo), Giorgio Grappi (Unibo), Floriano Milesi (Unibo) et Maurilio Pirone (Unibo) du séminaire de recherche Politiche della Logistica : spazi globali, metropoli, lavoro, Département de sciences politiques et sociales de l’Université de Bologne, 9 février – 6 juin (6 séances).

Tables rondes

  • Co-organisation avec Laurent Baronian, Sterenn Lebayle (CEPN) et Maël Dif-Pradalier (SUPSI) de la table ronde Atelier collaboratif – Compétences et formation professionnelle dans le travail de plateforme, en ligne, 12 novembre 2020.
  • Co-organisation avec Niccolò Cuppini (SUPSI), Mattia Frapporti (Unibo), Floriano Milesi (Unibo), Maurilio Pirone (Unibo), de la table ronde Counter-logistics trajectories within, against and beyond the binary sovereignism versus globalism, au sein de la Conférence internationale Historical Materialism, Panteion University, Athènes, 2-5 Mai 2019.

Entretiens et tribunes (sélection)

2021 · avec Cuppini N., Frapporti M., Milesi F. et Pirone M., « Dagli scioperi in Amazon alle proteste dei riders: il futuro del lavoro passa da qua »,Fondazione Giangiacomo Feltrinelli – Osservatoiro sulla democrazia [mis en ligne le 26 mars].

2020 · avec Achin C. et Le Blanc N., « L’ubérisation c’est un projet politique de désyndicalisation. Entretien avec Jérôme Pimot », Mouvements, 2020/3, n°103.

2020 · avec Gaborieau D., Rivoal H. et Tranchant L., « Logistics Firms Have Used the Pandemic to Boost Profits and Make Workers More Precarious », Jacobin [mis en ligne le 15 juin].

2019 · avec Gaborieau D., « Le monde ouvrier s’est déplacé vers des angles morts » [entretien par Amandine Cailhol], Libération, 31 juillet 2019.

2019 · avec Cuppini N., « Tout le pouvoir aux ronds-points. Una ‘lente logistica’ sui gilets jaunes », Alternative per il socialismo, 2019, n°54, pp.69-76.

2016 · avec Cuppini N. « Spettri del lavoro. Le lotte della logistica nella megalopoli padana”, Napoli Monitor [mis en ligne le 17 octobre 2016].

2016 · avec Gallo Lassere D. et de Simoni S., « Dossier France. Généalogies d’une fracture sociale », Effimera [mis en ligne le 13 février 2016]. Entretiens avec Stéphane Beaud, Alain Bertho, Saïd Bouamama, Rada Ivekovic, Paul Pasquali, Fabien Truong et Mathieu Rigouste.

Activités d’enseignement

IntituléTypeNiveauCursusÉtablissementStatutAnnéeVolume (hetd)
Encadrement de mémoiresTDL3SociologieUniv. Évry Paris-Saclay  ATER202218h
Sociologie de la LogistiqueCMM1Conseil et Intervention dans le Travail et les Entreprises (CITE)Univ. Évry Paris-Saclay ATER/ Chargée de cours2021/202245h (22,5+22,5)
Sociologie du TravailTDL3SociologieUniv. Évry Paris-Saclay ATER202224h
Projet Personnel d’Études et d’Insertion (PPEI)TDL1SociologieUniv. Évry Paris-SaclayATER202218h
Sociologie de l’IntersectionnalitéCML3SociologieUniv. Évry Paris-SaclayATER202113.50h
Sociologie du TravailCM4ème annéePolitique et sociétéIEP de StrasbourgChargée de cours202118h
Lire et traduire les sciences sociales en anglaisTD  M2  Sociologie  Université Paris 8Chargée de cours202039h
Méthodes de l’enquête de terrainTD  M1/M2Art Architecture Politique (AAP)École nationale supérieure d’architecture Paris-MalaquaisChargée de cours2020/20219h
Encadrement de mémoiresM1/M2Art Architecture Politique (AAP)École nationale supérieure d’architecture Paris-MalaquaisChargée de cours2020/202139h
Présentation des méthodes des sciences socialesTD  L1  Sociologie  Université Paris 8  Chargée de cours  2019  39h
Travail, techniques, corps  CM  M2  Science politique  Université Paris 8  Intervenante extérieure  2019  3h
Introduction à la sociologieTD    L1Administration économique et socialeUniv. Évry Paris-Saclay  Chargée de cours    2019  24h (2x12h)
Métropoles Matérielles.  Conflits et formes de vie dans la ville globale    CM      M2Art Architecture Politique (AAP)École nationale supérieure d’architecture Paris-Malaquais  Chargée de cours    2019    4,5h
Logistique et management transversalCM  M2Science de la production et des organisations  Univ. Évry Paris-Saclay  Chargée de cours    2018    9h
Histoire et théories sociologiques  TD  L1  Sociologie  Univ. Évry Paris-Saclay  Chargée de cours  2018  24h (2x12h)
Sociologie du travail    CM  M2  Sociologie  Università degli Studi di PadovaIntervenante extérieure2018  3h
Travail, techniques, corps  CM  M2Science politique  Université Paris 8  Intervenante extérieure  2017  3h