Guillaume Tiffon

Maître de conférences HDR en Sociologie

Directeur du Centre Pierre Naville

Domaines d’expertise

Sociologie du travail et des organisations

Thèmes de recherche

  • Sociologie du travail des clients
  • Sociologie des services
  • Sociologie du travail des chercheurs
  • Sociologie de la santé au travail
  • Sociologie de l’innovation au travail
  • Sociologie de l’accumulation

Publications

Ouvrages et directions d’ouvrages

  • Tiffon G., Le travail disloqué. Organisations liquides et pénibilité mentale du travail, Lormont, Le Bord de l’eau, 2021.
  • Tiffon G. (dir.), Pouvoirs au travail. Management, statuts et autonomie dans les situations de travail contemporaines, Toulouse, Octarès, à paraître en 2022 (avec Fabien Brugière et Dominique Glaymann).
  • Tiffon G. (dir.), L’autogestion à l’épreuve du travail. Quelle émancipation ?, Lille, Presses universitaires du Septentrion, 2020 (avec Isabelle Chambost, Olivier Cléach, Frédéric Moatty et Simon Le Roulley).
  • Tiffon G., La mise au travail des clients, Paris, Economica, Coll. « Etudes sociologiques », 2013.
  • Tiffon G. (dir.), Syndicalisme et santé au travail. Quel renouvellement de la conflictualité au travail ?, Paris, Le Croquant, 2017 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G. (dir.), Le piège de l’employabilité. Critique d’une notion au regard de ses usages sociaux, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2017 (avec Dominique Glaymann, Frédéric Moatty et Jean-Pierre Durand).
  • Tiffon G. (dir.), Invisibilisations au travail. Des salariés en mal de reconnaissance, Toulouse, Octarès, 2017 (avec Olivier Cléach).
  • Tiffon G. (dir.), L’innovation dans le travail, Toulouse, Octarès, 2014 (avec Jean-Pierre Durand et Frédéric Moatty).
  • Tiffon G. (dir.), Le sociologue en train de se faire : travail réflexif sur le statut d’étudiant-enseignant-chercheur, Paris, L’Harmattan, Coll. « Logiques Sociales », 2009 (avec Virginie Garcia).

Coordinations de dossier thématique 

  • Tiffon G. (dir.), « L’expertise CHSCT : quelle ressource pour le syndicalisme ? », La nouvelle Revue du Travail, n°3, 2013 (avec Sabine Fortino).
  • Tiffon G. (dir.), « L’activité des clients : un travail ? », Sciences de la Société, n°82, 2011 (avec Marie-Anne Dujarier et Sophie Bernard).
  • Tiffon G. (dir.), « Relation de service, rapport social de service : quelle grille d’analyse ? », La nouvelle Revue du Travail, n°2, 2013.

Articles (dans des revues scientifiques à comité de lecture) 

  • Tiffon G., « Industrial research in the face of project-based organization. Inquiry into a French research centre », American Journal of Humanities and Social Science, vol. 16, 2021, pp. 39-53 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Quando a burocracia liberal impede os pesquisadores de fazer seu trabalho. Tarefas periféricas e transbordamentos do trabalho », Cadernos CERU, vol. 31, n°2, 2020 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Industrie et grande distribution : sociologie de l’efficacité énergétique », La revue de l’énergie (ex Revue française de l’énergie), n°646, septembre-octobre 2019 (avec Bénédicte Ballot-Miguet, Florence Bui-Vivan, Jean-Pierre Durand, Lucie Goussard et Sébastien Petit).
  • Tiffon G., « No se puede detener el progreso! El trabajo de los clientes en el marco de la automatización de las cajas de pago en las grandes superficies » (On n’arrête pas le progrès ! caisses automatiques et mise au travail des clients), Arxius de Ciencies Socials, n°35, décembre 2016, pp. 109-121.
  • Tiffon G., « Quand le travail déborde… La Pénibilité du surtravail à domicile des chercheurs de l’industrie énergétique », Travail et emploi, n°147, 2016 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Des fondements théoriques du néo-surtravail. Réponse à la note critique de Benoît Giry », La Revue de la Régulation, n°18, 2015.
  • Tiffon G., « Las claves para entender la aceptacion de la precaridad institucionalizada de los doctorandos contratados », Arxius de Ciencies Socials, n°32, juin 2015, pp. 59-68 (avec Christophe Heil).
  • Tiffon G., « Travailler en projets dans la R&D. Contraintes temporelles et transformations du travail de recherche », Temporalités, n°18, 2013 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Relation de service, rapport social de service : quelle grille d’analyse ? Introduction du dossier », La Nouvelle Revue du Travail, n°2, 2013.
  • Tiffon G., « Relation de service, rapport social de service : quelle grille d’analyse ? Le débat », La Nouvelle Revue du Travail, n°2, 2013 (avec Pascal Ughetto et Philippe Zarifian).
  • Tiffon G., « L’hypothèse de la mise au travail des clients », Sciences de la société, n°82, 2012, pp. 3-19 (avec Marie-Anne Dujarier et Sophie Bernard).
  • Tiffon G., « La contrainte client. Une analyse comparée des caissières et des kinésithérapeutes », SociologieS, en mars 2011.
  • Tiffon G., « Ces automates qui nous font travailler », La Pensée, n°366, 2011, pp. 63-76.
  • Tiffon G., « L’expertise CHSCT : quelle ressource pour le syndicalisme ? », La Nouvelle Revue du Travail, n°3, 2013 (avec Sabine Fortino).
  • Tiffon G., « L’expertise doit venir en complément de l’action syndicale, pas s’y substituer. » Article-entretien avec Fabien Gâche, La Nouvelle Revue du Travail, n°3, 2013 (réalisé avec Sabine Fortino).
  • Tiffon G., « L’expertise CHSCT en débat » La Nouvelle Revue du Travail, n°3, 2013 (avec Louis-Marie Barnier, Fabien Gâche, Sabine Fortino et Nicolas Spire).

Autres articles

  • Tiffon G., « Les dislocations contemporaines du travail. Digitalisation, organisations liquides et pénibilité mentale du travail », Les possibles, n°30, Hiver 2021-2022, en ligne.
  • Tiffon G., « Mal-être chez les cadres de la R&D : quand les syndicats affrontent le déni patronal », The Conversations, 9 janvier 2020, en ligne (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « La santé au travail : un nouveau défi pour le syndicalisme ? », Et voilà !, décembre 2015 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Sur la santé au travail, les syndicats s’organisent », Santé et travail, n°102, avril 2018 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Les caisses automatiques menacent-elles les emplois ? », Vraiment !, n°3, 4 avril 2018.
  • Tiffon G., « Désindividualiser, reconflictualiser, repolitiser. Les enjeux contemporains des luttes syndicales autour de la santé au travail », Les utopiques, n°9, automne 2018 (avec Lucie Goussard).

Contributions dans des ouvrages collectifs

  • Tiffon G., « Pouvoir et management », In Brugière F., Glaymann D. et Tiffon G. (dir.), Pouvoirs au travail. Management, statuts et autonomie dans les situations de travail contemporaines, Toulouse, Octarès, à paraître.
  • Tiffon G., « Conclusion générale », In Brugière F., Glaymann D. et Tiffon G. (dir.), Pouvoirs au travail. Management, statuts et autonomie dans les situations de travail contemporaines, Toulouse, Octarès, à paraître (avec Dominique Glaymann).
  • Tiffon G., « L’autogestion en pratiques : quelle émancipation ? », In Chambost I., Cleach O., Moatty F. Le Roulley S. et Tiffon G. (dir.), L’autogestion à l’épreuve du travail. Quelle émancipation ?, Paris, Presses universitaires du septentrion, 2020 (avec Frédéric Moatty).
  • Tiffon G., « Les sentiers de l’autogestion. Autogestion-survie et autogestion-projet », In Chambost I., Cleach O., Moatty F. Le Roulley S. et Tiffon G. (dir.), L’autogestion à l’épreuve du travail. Quelle émancipation ?, Paris, Presses universitaires du septentrion, 2020 (avec Frédéric Moatty).
  • Tiffon G., « Remettre la domination capitaliste sur ses pieds », in Flocco G., Mougeot E. et Ruffier C. (dir.), Les dominations au travail, Toulouse, Octarès, 2018 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « The Sociology of Work in France », In Durand J.-P., Stewart P. and Richea M.(dir.), The Palgrave Handbook of the Sociology of Work in Europe, London, Palgrave MacMillan, 2018 (avec Jean-Pierre Durand).
  • Tiffon G., « Au chevet du travail. L’action syndicale en question », In Goussard L. et Tiffon G. (dir.), Syndicalisme et santé au travail. Quel renouvellement de la conflictualité au travail ?, Paris, Le Croquant, 2017 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « S’emparer syndicalement des questions de santé au travail. Les habits neufs de la lutte des classes », In Goussard L. et Tiffon G. (dir.), Syndicalisme et santé au travail. Quel renouvellement de la conflictualité au travail ?, Paris, Le Croquant, 2017 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Solidaires et le travail : du terrain à l’action ». Entretien avec Eric Beynel, secrétaire général de Solidaires », In Goussard L. et Tiffon G. (dir.), Syndicalisme et santé au travail. Quel renouvellement de la conflictualité au travail ?, Paris, Le Croquant, 2017 (avec Lucie Goussard et Eric Beynel).
  • Tiffon G., « La contribution des internautes aux Big Data : un travail ? », In Menger P.-M., Paye S. (dir.), Big Data et traçabilité numérique. Les sciences sociales face à la quantification massive des individus, Paris, Editions du Collège de France, 2017.
  • Tiffon G., « L’employabilité, ou l’injonction à gérer sa vie comme un capital », in Tiffon G. Moatty F., Glaymann D., Durand J.-P. (dir.), Le piège de l’employabilité. Critique d’une notion au regard de ses usages sociaux, Rennes, PUR, 2017.
  • Tiffon G., « Le mal de reconnaissance », in Cléach O., Tiffon G. (dir.), Invisibilisations au travail. Des salariés en mal de reconnaissance, Toulouse, Octarès, 2017 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « L’invisibilisation du travail et des travailleurs. Un ressort de la domination et de l’exploitation des salariés », in Cléach O., Tiffon G. (dir.), Invisibilisations au travail. Des salariés en mal de reconnaissance, Toulouse, Octarès, 2017.
  • Tiffon G., « Sociologie du travail et sociologie de l’innovation : un rendez-vous manqué ? », in Durand J.-P., Moatty F., Tiffon G. (dir.), L’innovation dans le travail, Toulouse, Octarès, 2014 (avec Frédéric Moatty).
  • Tiffon G., « L’innovation dans le travail : vers un modèle du consentement », in Durand J.-P., Moatty F., Tiffon G. (dir.), L’innovation dans le travail, Toulouse, Octarès, 2014 (avec Frédéric Moatty).
  • Tiffon G., « De l’automatisation des caisses à la recomposition du travail des caissières », in Durand J.-P., Moatty F., Tiffon G. (dir.), L’innovation dans le travail, Toulouse, Octarès, 2014 (avec Sophie Bernard).
  • Tiffon G., « La santé des caissières à l’épreuve des caisses automatiques. Un travail plus dur, moins intéressant et menacé de disparaître », in Aballéa François, Mias Arnaud (dir.), Organisation, gestion productive et santé au travail, Toulouse, Octarès, 2014.
  • Tiffon G., « La pression du flux client », in Bercot R., Rahou N. (dir.), Le travail de service, Paris, Ed. de l’ANACT, 2013.
  • Tiffon G., « La contre-externalisation comme innovation de procédé de service. Un ressort de la rationalisation du travail propre aux activités de service », in Goussard Lucie, Sibaud Laëtitia (dir.), La rationalisation dans tous ses états, Paris, L’Harmattan, 2013.
  • Tiffon G., « Quand le comportement des clients fait violence : le cas des caissières de la grande distribution spécialisée », in Dressen Marnix, Durand Jean-Pierre (dir.), La violence au travail, Toulouse, Octarès, 2011.
  • Tiffon G., « Le flux pressé tendu : de la rationalisation de l’organisation du travail à la généralisation des files d’attente », in Appay Béatrice, Jeffery’s Steve (coord.), Restructurations, précarisation, valeurs, Toulouse, Octarès, 2009, pp. 157-168.
  • Tiffon G., « Les ressorts de l’acceptation de la précarité institutionnalisée des doctorants vacataires », in Tiffon Guillaume, Garcia Virginie (dir.), Le sociologue en train de se faire : travail réflexif sur le statut d’étudiant-enseignant-chercheur, Paris, L’Harmattan, Coll. « Logiques Sociales », 2009, pp. 47-63 (avec Christophe Heil).
  • Tiffon G., « Introduction », in Tiffon Guillaume, Garcia Virginie (dir.), Le sociologue en train de se faire : travail réflexif sur le statut d’étudiant-enseignant-chercheur, Paris, L’Harmattan, Coll. « Logiques Sociales », 2009, pp. 15-20.
  • Tiffon G., « La microsociologie n’est pas de l’individualisme : holisme dialectique et mobilisation de la subjectivité du chercheur », in Durand Jean-Pierre, Gasparini William (dir.), Le travail à l’épreuve des paradigmes sociologiques, Toulouse, Octarès, 2007, pp. 85-97.

Rapports de recherche 

  • Tiffon G., Modélisation des emplois de service et formalisation des compétences, CPC Document, n°5, 2009, Ministère de l’éducation nationale (avec Marc Raffenne, Elodie Ségal et Romaric Vidal).
  • Tiffon G., Les difficultés d’insertion professionnelle des jeunes, Rapport financé par le Fond Social Européen et remis à la mission locale des Ulis, Décembre 2010. Un second rapport, sur les pratiques et critères de sélection des recruteurs, a été remis en juillet 2011.
  • Tiffon G., La qualité de vie au travail des agents d’EDF R&D, Rapport financé par le CE d’EDF R&D, 2013 (avec Jean-Pierre Durand et Lucie Goussard).
  • Tiffon G., Les tâches périphériques au travail de production scientifique, Rapport financé par le CE d’EDF R&D, 2017 (avec Jean-Pierre Durand et Lucie Goussard).
  • Tiffon G., Les freins à l’amélioration de l’efficacité énergétique, Projet SODEE, financé par le CE d’EDF R&D, 2017 (avec Jean-Pierre Durand, Lucie Goussard, Sébastien Petit et Laëtitia Sibaud).
  • Tiffon G., Santé mentale et syndicalisme au temps du CSE, Projet de recherche financé par la DREES et la DARES, en cours (avec Fabien Brugière, Sabine Fortino, Lucie Goussard et Danièle Linhart).

Communications

Communications aux colloques et journées d’étude 

  • Tiffon G., « Les effets sanitaires du télétravail en débordement dans la recherche privée », 17ème édition des Journées internationales de sociologie du travail (JIST), « Les frontières du travail : déplacements, brouillages et recompositions », en ligne, 10-12 novembre 2021 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Derrière le masque du consensus, divergences syndicales autour des enjeux de santé mentale au temps de la crise sanitaire et des CSE », IXème Congrès de l’Association française de sociologie (AFS), « Changer », Lille, 6-9 juillet 2021 (avec Lucie Goussard, Fabien Brugière, Sabine Fortino, Danièle Linhart).
  • Tiffon G., « Quelle émancipation pour quel horizon ? », Ouverture du colloque « Emancipation individuelle/collective ? », Journées scientifiques du CPN, Evry,14 et 15 février 2019.
  • Tiffon G., « Lutter syndicalement contre les atteintes à la santé des travailleurs. Le cas d’un centre de recherche dans l’énergie », Journées internationales de sociologie du travail, Paris, 11 juillet 2018 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Travailler en projets dans la R&D. Contraintes temporelles et transformations du travail de recherche », Colloque organisé par le Centre d’Alembert, « Quand le temps nous est compté : questions de temps dans le travail académique », Orsay, 20 avril 2017 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Sociologie du travail et relation de service », ouverture du colloque « Relation de service et intersectionnalité », co-organisé par les RT 24 et 25 de l’AFS, l’AISLF, le CRESPPA, le DySoLab et le CPN, Paris, 16-17 mars 2017.
  • Tiffon G., « Faire reconnaître le caractère pathogène d’une organisation du travail. Un sport de combat », (Discutants : Catherine Peyrard et Sébastien Petit), RT 25 « Travail, Organisations, Emplois », VIème Congrès de Association Française de Sociologie (AFS), « La sociologie, une science contre nature ? », Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, 29 juin-2 juillet 2015 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « La loi Macron : une réponse libérale à la crise en France », Table ronde du colloque « Crise et précarisation en Europe », Bilbao, 22-23 juin 2015 (avec Sabine Fortino).
  • Tiffon G., conclusion du colloque « L’employabilité et ses usages sociaux », co-organisé par le RT 25 « Travail, organisations, emploi » de l’AFS, le Largotec, le Centre Pierre Naville et le Centre d’étude de l’emploi, Université Paris Est Créteil, 4-5 septembre 2014.
  • Tiffon G., « La contribution des internautes aux Big Data : un travail ? », Journée d’étude « Big Data, entreprises et sciences sociales – Usages et partages des données numériques de masse », organisée par P.-M. Menger, Collège de France, 2 juin 2014.
  • Tiffon G., « La gestionnarisation de la recherche », Journées d’étude de l’école doctorale SHS d’Evry sur la « quantification », Université d’Evry, 20-23 juin 2014 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « L’émancipation selon Marx et Partant : complémentarités et contradictions », 2ème colloque international « Penser l’émancipation », Université Paris-Ouest-Nanterre, 19-22 février 2014 (avec Fabrice Colomb, Gaëtan Flocco et Mélanie Guyonvarch).
  • Tiffon G., « Analyser la santé au travail à partir des modèles de Karasek et de Siegrist. Une discussion à partir du cas des travailleurs intellectuels », Recherches dans les domaines de la Santé et du Travail, 10ème conférence annuelle TEPP, Le Mans, France, 26-27 septembre 2013 (avec Jean-Pierre Durand et Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Remettre la domination capitaliste sur ses pieds » (Discutant : Lionel Jacquot), RT 25 « Travail, Organisations, Emplois », Vème Congrès de Association Française de Sociologie (AFS), « Les dominations », Nantes, 2-5 septembre 2013 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « L’innovation dans le travail : vers un modèle du consentement », Journées d’études « Innovations et changements au prisme des sciences sociales », Université d’Evry-Val-d’Essonne, 21-23 mai 2013 (avec Frédéric Moatty).
  • Tiffon G., « Le mal de reconnaissance. Travail invisibilisé, travailleurs déstabilisés » (Discutant : Julien Choquet), RT 25 « Travail, Organisations, Emplois » et RT 30 « Sociologie de la gestion », Association Française de Sociologie (AFS), « Processus d’invisibilisation et de reconnaissance dans le travail », Université d’Evry-Val-d’Essonne, 5 et 6 décembre 2012 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Le travail des caissières à l’épreuve de l’automatisation », Journée d’étude co-organisée par le CERLIS et le CRESPPA GTM, « Regards sur le monde des employé-e-s de commerce », Paris Descartes, 10 avril 2012 (avec Sophie Bernard).
  • Tiffon G., « De l’automatisation des caisses à la recomposition du travail des caissières » (Discutante : Constance Perrin-Joly), RT 25 « Travail, Organisations, Emplois », IVème Congrès de L’Association Française de Sociologie (AFS), « Création et innovation », Grenoble, 5-8 juillet 2011 (avec Sophie Bernard).
  • Tiffon G., « La santé des caissières à l’épreuve des caisses automatiques. Un travail plus dur, moins intéressant et menacé de disparaître » (Discutante : Alexandra Garabige), Colloque du RT 25 (Travail, Organisations, Emplois) de l’Association Française de Sociologie (AFS), « Organisation, gestion productive et santé au travail », Université de Rouen, 16-17 novembre 2010.
  • Tiffon G., « Quand le comportement des clients fait violence : le cas des caissières de la grande distribution spécialisée » (Discutante : Danièle Linhart), RT 25 « Travail, Organisations, Emplois », IIIème Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), « Violences et Société », Paris, 14-17 avril 2009.
  • Tiffon G., « La précarité des doctorants vacataires », Journée d’étude organisée par l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), « Doctorants sous pression », EHESS, Paris, 5 février 2009.
  • Tiffon G., « La contribution managériale du client : le rôle du client dans le rapport au travail des experts en front office » (Discutante : Marie-Anne Dujarier), CR 15 « Sociologie du travail », XVIIIème congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), « Etre en société : le lien social à l’épreuve des cultures », Istanbul, Turquie, 7-11 juillet 2008.
  • Tiffon G., « Flux tendu et services : les ressorts de l’efficience productive dans les activités de service » (Discutant : Jean Ruffier), GT 17 « Efficience productive », XVIIIème congrès de l’Association Internationale des Sociologues de Langue Française (AISLF), « Etre en société : le lien social à l’épreuve des cultures », Istanbul, Turquie, 7-11 juillet 2008.
  • Tiffon G., « La contre-externalisation comme innovation de procédé de service », Journées scientifiques du Centre Pierre Naville, « La rationalisation dans tous ses états », Université d’Evry-Val-d’Essonne, 22-23 octobre 2008.
  • Tiffon G., « Pour une sociologie dialectique », Journée d’étude des doctorants du Centre Pierre Naville, « Quelles approches théoriques aujourd’hui dans les travaux de jeunes chercheurs en sociologie du travail ? », Université d’Evry-Val-d’Essonne, 28 juin 2008.
  • Tiffon G., « Theory of neo surplus labour », International Studies of Working Life (ISWL), Göteborg, Suède, mai 2008.
  • Tiffon G., « Identité au travail et relation de service : le rôle du client dans l’identité au travail des experts en front office » (Discutant : Bernard Woehl), Journées d’étude du RT 25 (Travail, Organisations, Emplois) de l’Association Française de Sociologie (AFS), « Identités au travail et cultures d’organisation à l’épreuve des mutations économiques et sociales », Université Marc Bloch, Strasbourg, 8-9 novembre 2007.
  • Tiffon G., « Le flux pressé tendu : de la rationalisation de l’organisation du travail à la généralisation des files d’attente » (Discutante : Marcelle Stroobants), XIème Journées Internationales de Sociologie du Travail (JIST), « Restructurations productives, précarisation, valeurs », Londres, Angleterre, 20-22 juin 2007.
  • Tiffon G., « Les ressorts de la précarité institutionnalisée des doctorants vacataires », Journées d’étude organisées par les doctorants du Centre Pierre Naville, « Le sociologue en train de se faire : travail réflexif sur le statut d’étudiant-enseignant-chercheur », Université d’Evry-Val-d’Essonne, 29 et 30 juin 2007.
  • Tiffon G., « Aux frontières de la psychanalyse et de la sociologie. La responsabilité sociale du chercheur » (Discutant : Jean Nizet), Communication au colloque, « Intervenir dans le monde du travail : la responsabilité sociale d’un centre de recherche en sciences humaines », organisé par le LENTIC et HEC Liège, Liège, Belgique, 30 novembre 2006.
  • Tiffon G., « La microsociologie n’est pas de l’individualisme. Holisme dialectique et mobilisation de la subjectivité du chercheur » (Discutante : Marie-Christine Le Floch), RT 25 « Travail, Organisations, emplois », IIème Congrès de l’Association Française de Sociologie (AFS), Bordeaux, 5-8 septembre 2006.
  • Tiffon G., « De la contribution nécessaire à la contribution productive du client : théorie du néo-surtravail », International Studies of Working Life (ISWL), Paris, septembre 2006.
  • Tiffon G., “The waiting line as productive principle: Customer’s auto control and employee’s suggestion”, International Studies of Working Life (ISWL), Bristol, Angleterre, 24-25 septembre 2005.

Animations de sessions lors de journées d’études, colloques et congrès 

  • Animation de l’atelier « Les acteurs de la santé au travail » (interventions de Daniel Bachet, Gabrielle Lecomte-Ménahès, Hélène Adam et Louis-Marie Barnier), colloque « Organisation, gestion productive et santé au travail », co-organisé par le RT 25 et le RT 18 de l’Association française de sociologie, Université de Rouen, 16 et 17 décembre 2010.
  • Animation de l’atelier « Se reconnaître dans le travail, être reconnu dans le travail » (interventions de Sophie Bernard, Julien Mattern et Jean-Philippe Melchior), colloque « Visibilité et reconnaissance du travail et des travailleurs », co-organisé par le RT 25 et le RT 30 de l’Association française de sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 5 et 6 décembre 2012.
  • Animation de l’atelier « Rôle des dispositifs de gestion dans l’invisibilisation et la reconnaissance du travail » (interventions de Marie-Benedetto-Meyer, Pauline Delage et David Gaborieau), colloque « Visibilité et reconnaissance du travail et des travailleurs », co-organisé par le RT 25 et le RT 30 de l’Association française de sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 5 et 6 décembre 2012.
  • Animation de l’atelier « La multiplicité des sources de légitimation » (interventions de Mathieu Hocquelet, Serge Proust, Mihaï Dinu Gheorghi et Frédéric Moatty, Dominique Glaymann et Jérôme Cihuélo), RT 25 « Travail, organisations, emploi », Vème congrès de l’Association française de sociologie « Les dominations », Université de Nantes, 2-5 septembre 2013.
  • Animation de l’atelier « Employabilité et formation », colloque « L’employabilité et ses usages sociaux », co-organisé par le RT 25 « Travail, organisations, emploi » de l’AFS, le Largotec, le Centre Pierre Naville et le Centre d’étude de l’emploi, Université Paris Est Créteil, 4-5 septembre 2014.
  • Animation de l’atelier « A quoi sert la sociologie du travail ? » (interventions de Grégory Giraudo-Baujeu, Elvire Bornand et Latimier Erell, Estelle Vallier, Francis Guérin et Jean-Louis Le Goff, et Simon Le Roulley), Session commune du RT 25 et du RT 30, VIème congrès de l’Association française de sociologie « La sociologie, une science contre nature », Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, 29 juin-2 juillet 2015.
  • Animation de l’atelier « Le new public management et ses effets sur le travail sanitaire et social » (interventions de Samia Benallah et Jean-Paul Domin, Mihaï Dinu Gheorghiu et Frédéric Moatty, Simon Heichette et Nadège Vézinat), colloque « Politiques sociales et transformations du travail : dynamiques interactives », co-organisé par le RT 25 et le RT 6 de l’AFS, avec le soutien du laboratoire REGARDS, du Centre Pierre Naville et du Centre d’études de l’emploi, Université de Reims Champagne Ardenne, 5 et 6 octobre 2016.
  • Animation de l’atelier « Technologies du pouvoir » (interventions de Thomas Beauvisage, Jean-Samuel Beuscart et Kevin Mellet, Jérôme Cihuélo, Hadrien Clouet et Claire Flecher), Session du RT 25, VIIème congrès de l’Association française de sociologie « Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie », Université de Picardie Jules Vernes, Amiens, 3-6 juillet 2017.
  • Animation de l’atelier « Pouvoir des pairs et des experts » (interventions de Mihai Gheorghiu et Frédéric Moatty, Philippe Longchamp, Kevin Toffel et Amal Tawfik, et Nadège Vézinat), Session du RT 25, VIIème congrès de l’Association française de sociologie « Sociologie des pouvoirs, pouvoirs de la sociologie », Université de Picardie Jules Vernes, Amiens, 3-6 juillet 2017.
  • Animation de l’atelier « Le travail en autogestion » (interventions de Maxime Quijoux, Stéphane Jaumier, Mateï Gheorghiu et Lara Alouan), Journée d’étude « Autogestion et travail », co-organisée par le RT 25 et le RT 30 de l’Association Française de Sociologie, le LIRSA, le CPN, le LISE et le CEET, au CNAM, les 5 et 6 octobre 2017.
  • Animation d’une session du RT 25 (interventions de Guillaume Lecoeur, Rémy Ponge, Romain Juston, Jennifer Laussu, Hadrien Clouet), VIIIème congrès de l’Association française de sociologie « Classer, déclasser, reclasser », Université d’Aix-Marseille, Aix-en-Provence, 27-30 août 2019.
  • Animation d’une session commune aux RT 25 et RT 30 (interventions de Anne Gillet et Diane-Gabrielle Tremblay, Valentin Soubise, David Sanson), VIIIème congrès de l’Association française de sociologie «Classer, déclasser, reclasser », Université d’Aix-Marseille, Aix-en-Provence, 27-30 août 2019.
  • Animation d’une session commune aux RT 18 et RT 30 (interventions de Claire Flécher, Adrien Clouet, Tristan Haute, Marta Fana, Francesco Sabato Massimo et Angelo Moro), IXème congrès de l’Association française de sociologie « Changer », Université de Lille, Villeneuve d’Ascq, 6-9 juillet 2021.

Présentations dans des séminaires 

  • Tiffon G., « De la pénibilité mentale du travail. Le cas de cadres, chercheur·es dans l’industrie », Conférence Préventica, webinaire, 25 mars 2022.
  • Tiffon G., « Le travail disloqué », Séminaire LESCORES, Université de Clermont Auvergne, 7 mars 2022.
  • Tiffon G., « Panser le travail pour soigner les salarié·es. Le cas de cadres, chercheur·es dans l’industrie », Conférences éclairées d’EDF R&D, Saclay, 15 février 2022.
  • Tiffon G., «  Santé au travail : quelles luttes syndicales pour quelle émancipation ? », Séminaire Pensées et pratiques d’émancipation, Université de Caen, 4 février 2022.
  • Tiffon G., « Le travail disloqué », Séminaire du RT 30 de l’AFS, CNAM, 20 janvier 2022.
  • Tiffon G., « Le travail disloqué », Séminaire « Travail, Emploi et politiques sociales » (TEPS), Laboratoire Lorrain de Sciences Sociales, Université de Lorraine, 17 janvier 2022.
  • Tiffon G., « Le travail disloqué », Séminaire du CPN, Université d’Evry Paris-Saclay, 17 décembre 2021.
  • Tiffon G., « Le travail disloqué », Séminaire CAPES-COFECUB, Université de Campinas, Brésil, 15 octobre 2021.
  • Tiffon G., « Syndicalisme et santé au travail », Séminaire du laboratoire PRINTEMPS, Versailles, 17 juin 2019 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Syndicalisme et santé au travail », Séminaire « Santé, médecine, décision », organisé par le laboratoire SND (Sciences, normes, décision), Sorbonne université, Paris, 3 avril 2019 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « Syndicalisme et santé au travail », Séminaire du GIS Gestes, MSH Paris Nord, 22 février 2018 (avec Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « L’employabilité : un remède contre le chômage ? », Séminaire du CEET, Noisy-le-Grand, 19 décembre 2017 (avec Frédéric Moatty).
  • Tiffon G., « Quand le travail déborde » (Discutant : Thomas Amossé), Séminaire transversal du CEET, CNAM, Paris, 5 décembre 2017 (avec Lucie Goussard)
  • Tiffon G., « Invisibilisations au travail. Des salariés en mal de reconnaissance », Séminaire de recherche, Université de Versailles-Saint-Quentin, 30 novembre 2017.
  • Tiffon G., « Le piège de l’employabilité » (Discutant : Fabrice Colomb), Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 13 octobre 2017.
  • Tiffon G., « L’homme abstrait. Critique de l’assujettissement au procès d’accumulation » (Discutant : Stephen Bouquin), Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 9 décembre 2016.
  • Tiffon G., « Re-penser les services : traditions et défis sociologiques » (Discutant : Jean-Pierre Durand), Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 21 mars 2014 (avec Vassil Kirov).
  • Tiffon G., « La mise au travail des clients », Séminaire Orange Labs, Paris, 14 janvier 2014.
  • Tiffon G., « La mise au travail des clients », Séminaire du Grets, FMSH, 12 novembre 2013.
  • Tiffon G., « La mise au travail des clients » (Discutante : Sylvie Montchatre), Séminaire SAGE, Université de Strasbourg, 17 octobre 2013.
  • Tiffon G., « Une demande syndicale sur le mal être au travail des salariés de la R&D d’un grand groupe d’énergie », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 12 avril 2013 (avec Jean-Pierre Durand et Lucie Goussard).
  • Tiffon G., « La mise au travail des clients. Une nouvelle forme d’exploitation ? », Séminaire « Individualisation et modernisation du travail » co-organisé par Danièle Linhart et Sabine Fortino, Université Paris Ouest Nanterre La Défense, 23 novembre 2012.
  • Tiffon G., « La mise au travail des clients ou l’extension du rapport capital-travail à la sphère de consommation », Séminaire du laboratoire Genre, Travail et Mobilités (GTM) sur les services, « La production de service au sein des rapports sociaux. Spécifier les formes de tension entre organisation, métier et destinataire », 7 mai 2010.
  • Tiffon G., « Le néo-surtravail : de la contribution nécessaire à la contribution productive du client », Séminaire « le client au travail : marché, activité, valeur », co-organisé par le LISE (Dujarier M.-A.), l’IRISSO (Bernard S.) et le CPN (Tiffon G.), au Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM), Paris, 13 mai 2009.
  • Tiffon G., « La contribution managériale des clients », Séminaire doctoral du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 14 février 2008.
  • Tiffon G., « La théorie du néo-surtravail : de la contribution nécessaire à la contribution productive des clients » (Discutant : Daniel Bachet), Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 16 novembre 2007.
  • Tiffon G., « De la structure des services aux compétences de service, quelle formation ? » (Discutant : Jean-Pierre Durand), Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 6 avril 2007.
  • Tiffon G., « La marchandise service » (Discutant : Jean-Pierre Durand), Séminaire doctoral du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 29 janvier 2007.
  • Tiffon G., « La création de valeur par le client. De la marchandise service à la théorie du néo-surtravail », Séminaire doctoral du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 26 novembre 2009.
  • Tiffon G., « Pour un modèle des services », Séminaire doctoral du Centre Pierre Naville, Université d’Évry-Val-d’Essonne, décembre 2006.
  • Tiffon G., « Pourquoi les clients sont-ils si pressés lorsqu’ils vont au McDo ? », Séminaire doctoral du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, juin 2005.

Discutant dans des séminaires 

  • Discutant de Dominique Glaymann et Emmanuel Quenson, « Les modalités de sélection pour accéder aux formations universitaires en apprentissage : entre attendus scolaires et projections professionnelles. Une étude de cas. », séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry Paris-Saclay, 15 janvier 2021.
  • Discutant de Barbara Castro, « Les différences genrées de perceptions du temps de travail. Le cas du télétravail au Brésil », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 7 décembre 2018.
  • Discutant de Michèle Dupré, « Variations autour du temps de travail dans une usine de chimie de spécialité », et de Paul Bouffartigue et Jacques Bouteiller, « Quand les changements du temps de travail signent la fin d’un métier. Le cas des facteurs », Colloque « Tant de capital, temps de travail. Conflits, compromis et transactions autour du temps d’emploi », Centre de Sociologie des Organisations, Science Po Paris, lundi 14 mai 2018.
  • Discutant de Patrick Rozenblatt, « Pour une critique de l’invalorisation du travail », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, vendredi 27 novembre 2017.
  • Discutant de Manon Ott, « Les cendres et la braise », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 18 novembre 2016.
  • Discutant de Aurélien Berlan, « La Fabrique des derniers hommes », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 27 mai 2016.
  • Discutant de Luc Chelly et Sébastien Petit, « La gestion des travailleurs préparant l’enfouissement des déchets nucléaires », Séminaire du Centre Pierre Naville, 12 février 2016.
  • Discutant de Pascal Ughetto, « Qualité de service et adaptation au territoire : le cas des organismes HLM », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 21 mars 2014.
  • Discutant de Vassil Kirov, « Les services en Europe : Rôle du client dans l’organisation du travail », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry, 13 décembre 2013.
  • Discutant de Jean-Luc Metzger, « Auxiliaire de l’innovation marchande ou source d’innovation conceptuelle : quel rôle pour la sociologie en entreprise ? », Séminaire « Changements et Innovations au prisme des sciences sociales, Université d’Evry, 21-23 mai 2013.
  • Discutant d’Emmanuel Jovelin et Béatrice Muller, « Les processus d’insertion et de décrochage des jeunes de 18 à 25 ans des quartiers en difficulté », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 4 mars 2011.
  • Discutant de Dominique Méda, « La conception de nouveaux indicateurs de richesse: le rôle de l’expert et du citoyen », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 11 juin 2010.
  • Discutant de Jean-Pierre Durand, « L’identité au travail comme processus », Séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 21 décembre 2008.

Interventions grand public

  • « Qu’est-ce que le travail ? », Intervention dans une formation syndicale chez Solidaires, intitulée « Outils politiques pour l’animation syndicale », jeudi 18 mars 2021, Paris (avec Lucie Goussard).
  • « Organisation du travail et « nouveaux » managements. Le procès France Télécom », Intervention dans une formation syndicale chez Solidaires, intitulée « Outils politiques pour l’animation syndicale », jeudi 18 mars 2021, Paris (avec Lucie Goussard).
  • Interview réalisée par Aude Laurriaux, « Pourquoi il ne faut pas ramener du travail chez soi ? », Marie Claire, février 2019.
  • « Syndicalisme et santé au travail », invitation au colloque « Les états généraux du travail », organisé par la FGTB et le Centre d’éducation populaire André Genot, Namur, 26 janvier 2018.
  • « Syndicalisme et santé au travail », présentation au Centre d’éducation populaire André Genot (CEPAG), Bruxelles, 25 janvier 2018.
  • « De la digitalisation : travail, emploi, société », intervention auprès de militants Solidaires, Paris, 10 janvier 2017.
  • Intervention sur le travail des clients auprès de syndicalistes de la CFDT, Massy, 8 octobre 2015.
  • Intervention dans un stage de la CGT pour la consom’action (Indecosa), sur le travail et la consommation, Gif-sur-Yvette, 2 juin 2015
  • Interview avec Celine Bittner pour un documentaire sur le « travail des consommateurs », sur France 5, mercredi 13 mai 2015.
  • Interview avec Anne Brigaudeau pour FranceTVinfo, sur les effets de la mise en place d’automates dans nos sociétés de services, 12 novembre 2015.
  • Présentation du livre La mise au travail des clients auprès d’enseignants du secondaire, de lycéens et de parents d’élèves, au lycée François 1er de Fontainebleau, 13 mai 2014.
  • Interview pour Alternatives Economiques, dossier Hors-série « Consommer autrement », n°68, mai 2014.
  • Interview avec Hubert Guillaud pour InternetActu.fr, « La démesure est-elle le seul moyen pour changer d’outil de mesure ? », juin 2014.
  • Interview avec Antoine Machut et Marc Chevallier pour Alternatives Economiques, « Le consommateur pris dans la toile », n° 331, janvier 2014.
  • Participation à une table ronde, organisée par l’INTEFP (Institut National du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle), sur le thème : « Accueil, information, orientation, accompagnement, médiation : quelles évolutions dans les modes d’intervention, de coordination et de coopération des différents acteurs ? », le 13 décembre 2012, à Lyon.
  • Intervention dans l’émission « la voix est libre » sur Radio notre dame, pour l’ouverture des soldes, février 2012, à Paris.
  • Intervention auprès d’acteurs de terrain (missions locales, pôle emploi, directeurs d’entreprise, cabinets de recrutement, etc.) et de politiques (préfet, maire des Ulis, etc.) pour rendre compte et débattre des difficultés d’insertion professionnelle des jeunes présents sur les 26 communes que couvre la mission locale des Ulis, le 5 juillet 2012, aux Ulis.

Jurys de thèse

  • Membre du jury de thèse de Jennifer Laussu : Entre prévention et performance. L’éthos professionnel des ergonomes en tension, thèse de doctorat de Sociologie soutenue le 11 décembre 2020, à l’université Paris-Saclay, sous la direction de Laurent Willemez, devant un jury également composé de Valérie Boussard, Corinne Delmas et Pascal Ughetto.
  • Membre du jury de thèse d’Estelle Vallier : Faire Cluster : entre imaginaire de l’innovation et dynamiques de coopération esquivées, thèse de doctorat de Sociologie soutenue le 29 mars 2019, à l’université d’Evry-Val-d’Essonne, sous la direction de Philippe Brunet, devant un jury également composé de Sandra Charreire-Petit, Eve Fouilleux, Michel Grossetti et Séverine Louvel.
  • Membre du jury de thèse de Floriane Dechamp : La construction de l’acceptabilité sociale des parcs éoliens terrestres en France : l’analyse d’une stratégie de communication d’une entreprise, thèse de doctorat de Sociologie soutenue le 27 janvier 2014, à l’université de Lorraine, sous la direction de Lionel Jacquot et d’Anne Salmon, devant un jury également composé de Michel Deshaies, Corinne Gendron et Salvador Juan.
  • Membre du jury de thèse d’Eric Martel : Au nom de, pour, et avec les clients : la résistance des salariés au contact autour de la relation de service, thèse de doctorat de Gestion soutenue le 3 Décembre 2015, à l’Université Paris-Sud, sous la direction de Dominique Roux, devant un jury également composé de Joël Brée, Patricia Gurviez, Sandrine Hollet-Haudebert et Philippe Odou.

Directions de thèse

  • Mariana FERREIRA GOMES STELKO, Savoir dominé, savoir dominant : le cas des entretiens individuels d’évaluation, Université d’Évry Paris-Saclay.
  • Florent BERTINOTTI, De la critique des cadres, Université d’Évry Paris-Saclay.
  • Andrea DI RUZZA, Transformations du travail et montée du populisme de droite en France et en Italie. Le cas des ouvriers de la logistique, Université Sorbonne Nouvelle, en codirection avec Christine Manigand.
  • Lisa AMARI, Le monde de l’art à l’épreuve du numérique. Le cas de l’institut du monde arabe, Université d’Évry Paris-Saclay.

Enseignements  

Cours magistraux

  • Sociologie des services, Master 2 SPO, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Sociologie du travail, Master 1, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Histoire des Théories Sociologiques, Licence 1, Sociologie, Université d’Evry-Val d’Essonne
  • Thèmes et problématiques sociologiques, Licence 1, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Débats sociologiques, Licence 3, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Controverses sociologiques, Master 1, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne

Travaux dirigés

  • Paradigmes en sciences sociales, Licence 3, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Auteurs et courants fondamentaux de la sociologie, Licence 1, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Sociologie générale, Licence 1, AES, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Direction d’ateliers de pré-mémoire, Licence 3, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Méthodologie, Masters 1, Sociologie et AES, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Démarche sociologique, Licence 2, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Atelier d’écriture, Licence 1, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Initiation aux Techniques Modernes de Documentation, Licence 1, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne

Encadrement de mémoires

  • Encadrement de 6 à 8 mémoires par an, Licence 3, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Encadrement de 5 à 6 mémoires par an, Master 1, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Encadrement de 4 à 5 mémoires par an, Master 2 SPO, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne

Activités administratives et d’animation scientifique  

Organisation et animation de rencontres scientifiques

  • Actuellement
    • Membre du comité de rédaction de La Nouvelle Revue du Travail et co-responsable de la rubrique Controverses (avec Jean-Pierre Durand et Lionel Jacquot)
    • Responsable du RT 25 « Travail, Organisations, Emploi » de l’Association Française de Sociologie (avec Dominique Glaymann et Nadège Vézinat)
    • Coordinateur du séminaire du Centre Pierre Naville (depuis 2020)
    • Membre du comité d’organisation des Journées internationales de sociologie du travail (JIST 2024)
  • 2022 : Co-organisateur des journées d’étude « L’université managérialisée. Travail, emploi, perspectives », co-organisées par les RT 25 et RT 30 de l’Association française de sociologie (AFS), au CNAM, 13-14 octobre 2022.
  • 2021 : Membre du comité scientifique de la XVIIème conférence annuelle de la Fédération de recherche TEPP (Théorie et évaluation des politiques publiques), Université d’Evry Paris-Saclay, 21-22 octobre 2021.
  • 2021 : Co-organisateur des sessions du RT 25, IXème congrès de l’AFS « Changer ? », Université de Lille, 06-09 juillet 2021
  • 2021 : Co-organisateur des journées scientifiques du CPN, « L’université en questions », Université d’Évry, 9-10 septembre 2021
  • 2019 : Co-organisateur des sessions du RT 25, VIIIe congrès de l’AFS « Classer, déclasser, reclasser », Université d’Aix-Marseille, 27-30 août 2019
  • 2019 : Membre du comité d’organisation des Journées scientifiques du Centre Pierre Naville «Emancipation individuelle/collective ? », Université d’Evry-Val-d’Essonne, 14-15 février 2019
  • 2017 : Membre du comité d’organisation du séminaire « Les migrations dans le secteur de la culture », Accord CAPES-COFECUB entre l’université de Campinas au Brésil et le CRESPPA/GTM, 6 décembre 2017, Paris.
  • 2017 : Membre du comité d’organisation du séminaire « L’enseignement supérieur et ses transformations », Accord CAPES-COFECUB entre l’université de Campinas au Brésil et le CRESPPA/GTM, 27 novembre 2017, Paris.
  • 2017 : Co-organisateur des sessions du RT 25, « Au travail ! Pouvoir accepté(r), pouvoir contesté(r) », VIIe congrès de l’AFS, Université d’Amiens, 3-6 juillet 2017.
  • 2017 : Co-organisateur du colloque « Autogestion et travail », RT 25 et RT 30 de l’AFS, CNAM, 5-6 octobre 2017 (avec Olivier Cleach, Isabelle Chambost, Frédéric Moatty et Simon Le Roulley)
  • 2017 : Co-organisateur du colloque « Relation de service et intersectionnalité », RT 24 et RT 25 de l’AFS, Pouchet, Paris, 16-17 mars 2017 (avec Artemisa Flores Espínola et Armelle Testenoire)
  • 2016 : Membre du comité d’organisation du colloque « Politiques sociales et transformations du travail : des dynamiques interactives », RT 6 et RT 25 de l’AFS, Université de Reims Champagne-Ardenne, 6-7 octobre 2016.
  • 2015 : Co-organisateur des sessions du RT 25, « Dénaturaliser le travail : quelle sociologie ? », VIe congrès de l’AFS, Université de Versailles-Saint-Quentin en Yvelines, 29 juin-2 juillet 2015.
  • 2015 : Co-organisateur des journées d’études « Syndicalisme et santé au travail », co-financées par le DIM-Gestes, le Centre d’Etude de l’Emploi, l’association les Mondes du travail, le Centre Pierre Naville et le Programme européen Marie Curie, Paris, 6-7 mai 2015 (avec Lucie Goussard)
  • 2014 : Co-organisateur des Journées scientifiques du Centre Pierre Naville « Libéralismes et émancipation», 16 et 17 octobre 2014, Evry (avec Julien Choquet et Fabrice Colomb)
  • 2014 : Co-organisateur du colloque « L’employabilité et ses usages sociaux », RT 25 de l’AFS, Créteil, les 4 et 5 septembre 2014 (avec Jean-Pierre Durand, Dominique Glaymann et Frédéric Moatty)
  • 2014 : Participation au programme de recherche « Travail, sens et reconnaissance », (avec Maëlezig Bigi, Olivier Cousin, Dominique Méda Laetitia Sibaud, Michel Wieviorka)
  • 2013 : Co-organisateur des sessions du RT 25, « Les dominations au travail », Ve congrès de l’AFS, Université de Nantes, 2-5 septembre 2013
  • 2013 : Co-organisateur des journées d’étude « Innovations et changements au prisme des Sciences Humaines et Sociales », Université d’Evry-Val-d’Essonne, 21-23 mai 2013 (avec Julien Choquet et Fabrice Colomb)
  • 2012 : Co-organisateur du colloque « Processus d’invisibilisation et de reconnaissance au travail », RT 25 et RT 30 de l’AFS, Evry, les 5 et 6 décembre 2012 (avec Jean-Pierre Durand et Gaëtan Flocco).
  • 2011 : Coordinateur du débat « relation de service, rapport social de service » entre P. Ughetto et P. Zarifian, dans la Nouvelle Revue du Travail
  • 2010-2011 : Responsable scientifique de la production de 10 mini-films, commandités par la Mission Locale des Ulis, sur l’insertion professionnelle des jeunes
  • 2010-2011 : Co-responsable scientifique d’une recherche commanditée par la Mission Locale des Ulis sur l’insertion professionnelle des jeunes
  • 2010-2011 : Membre du groupe de travail sur les services, La production de service au sein des rapports sociaux. Spécifier les formes de tension entre organisation, métier et destinataire, coordonné par Régine Bercot, Nadia Rahou et Philippe Zarifian
  • Depuis 2009 : Membre du bureau du Réseau Thématique 25 « Travail, Organisations, Emplois » de l’Association Française de Sociologie (AFS)
  • 2009-2010 : Participation à la création de la Nouvelle Revue du Travail
  • 2009-2010 : Coordinateur du séminaire du Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, avec Gaëtan Flocco (Invités : C. Jacquiau, M. Kokoreff, D. Linhart, D. Méda, P.-M. Menger, J.-L. Metzger, M. Vervaeke)
  • 2008-2009 : Co-organisateur et animateur d’un séminaire de recherche pluridisciplinaire au CNAM, avec Marie-Anne Dujarier et Sophie Bernard, intitulé : Le client au travail : marché, activité, valeur. Intervenants : F. Cochoy, B. Cova, J. Denis, D. Desjeux, S. Dubuisson Quellier, J.-P. Durand, R. Foot, E. Kessous, C. Midler, D. Pontille, G. De Terssac, P. Ughetto, J.-M. Weller, P. Zarifian
  • 2006-2008 : Coordinateur et animateur du séminaire des doctorants CPN, Université d’Evry-Val-d’Essonne (deux interventions par mois)
  • 2008 : Coordinateur des journées scientifiques des doctorants, Quelles approches théoriques aujourd’hui dans les travaux de jeunes chercheurs en sociologie du travail ?, CPN, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 28 juin 2008
  • 2007 : Coordinateur des journées scientifiques des doctorants, Le sociologue en train de se faire : travail réflexif sur le statut d’étudiant-enseignant-chercheur, CPN, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 29 et 30 juin 2007

Responsabilités scientifiques, pédagogiques et institutionnelles

  • Directeur du Centre Pierre Naville, Université d’Evry Paris-Saclay, depuis 2020
  • Directeur éditorial de la Lettre du CPN, depuis 2020
  • Directeur adjoint du Centre Pierre Naville, Université d’Evry Paris-Saclay, 2016-2020
  • Directeur du Département de Sociologie, Université d’Evry Paris-Saclay, 2015-2020
  • Responsable de la Licence 1 de Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 2013-2016
  • Membre du Conseil de la Graduate School SSP, Université Paris-Saclay, depuis 2021
  • Membre du Conseil de l’École Doctorale SSH, Université Paris-Saclay, depuis 2021
  • Membre de la Commission de la recherche (CR) de l’université d’Evry-Val-d’Essonne, depuis 2019
  • Membre du Conseil Académique (CAC) de l’université d’Evry-Val-d’Essonne, depuis 2019
  • Membre du Conseil du département de Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne, depuis 2011
  • Membre du Conseil de laboratoire du CPN, Université d’Evry-Val-d’Essonne, depuis 2011
  • Membre du Conseil d’UFR SHS, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 2015-2020
  • Membre de la commission VAPP de l’UFR SHS, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 2015-2020

Comités de sélection

  • Membre du comité de sélection d’un poste d’IGE « Valorisation de la recherche », Université d’Evry, 2022
  • Membre du comité de sélection d’un poste MCF « Sociologie du travail », Université Paris-Est Créteil, 2022
  • Président des comités de sélection pour les postes d’ATER (3 demi-postes par an) et de PAST du département de Sociologie, Université d’Evry, 2015-2020
  • Membre du comité de sélection d’un poste d’IGE « Valorisation de la recherche », Université d’Evry, 2020
  • Membre du comité de sélection d’un poste MCF « Sociologie du travail », Université Paris Dauphine, 2019
  • Membre du comité de sélection d’un poste d’IGR en production, traitement et analyse de données, au CNAM, Paris, 2019
  • Membre du comité de sélection d’un poste d’IGE « Valorisation de la recherche », Université d’Evry, 2017

Expertises

  • Expertise d’articles pour des revues à comité de lecture (Sociologies pratiques, Communications, la NRT…)
  • Expertise d’un projet ANR dans le cadre de l’appel à projets « Résilience Hauts-de-France », 2020

Coordinations d’enseignements

  • Coordinateur des équipes de chargés de TD qui accompagnent mes CM – en Histoire et Théories Sociologiques en L1 (8 groupes), en Thèmes et Problématiques Sociologiques en L1 (8 groupes) et en Débats sociologiques en L3 (3 groupes), depuis 2011.
  • Coordinateur des enseignements de méthodologie, L1, L2 et L3 Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 2011 à 2016
  • Coordinateur des différents chargés de TD de « Paradigmes en sciences sociales », Licence 3, Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne, 2006-2008

Activités de valorisation des filières de Sociologie

  • Création et organisation du concours « Faites de la sociologie ! » pour faire connaître et promouvoir la sociologie auprès des lycéens de l’Essonne et de Seine-et-Marne, 2012-2018
  • Accueil des étudiants lors des journées « portes ouvertes » de l’université d’Evry-Val-d’Essonne
  • Présentation de la filière de Sociologie au salon de l’étudiant, aux mercredis de la découverte, 2013-2016

Accompagnement pédagogique des étudiants

  • Réalisation d’entretiens référents avec les étudiants de L1 et de L2 de Sociologie pour les aider à mieux construire leur projet professionnel, depuis 2011
  • Participation au programme de « Lutte contre l’Echec à l’université », à travers l’identification et l’orientation des étudiants en difficulté vers des « Ateliers d’écriture », 2006-2008
  • Journées d’intégration des étudiants en L1 de sociologie, 2006-2008

Obtentions de primes et CRCT

  • Obtention d’un Congé pour recherche et conversion thématique (CRCT) de 6 mois (janvier-juin 2018)
  • Obtention de la Prime d’encadrement doctoral et de recherche (PEDR), 2017

Formation et parcours professionnel

Fonctions occupées

  • Actuellement
    • Maître de conférences HDR, Université d’Evry Paris-Saclay
    • Chercheur au Centre Pierre Naville (CPN) et au Centre d’Etudes de l’Emploi et du Travail (CEET)
    • Directeur du Centre Pierre Naville
    • Membre du comité de rédaction de la Nouvelle Revue du Travail ; co-responsable de la rubrique Controverses
    • Responsable du RT 25 « Travail, organisations, emploi » de l’Association française de sociologie (AFS), avec Dominique Glaymann et Nadège Vézinat
  • 2010-2011 : Post-doctorant au Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne, Recherche financée par le Fond social européen sur l’insertion professionnelle des jeunes
  • 2009-2010 : Chargé de recherche au Centre Pierre Naville, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • 2008-2009 : Chargé de cours, Département de Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • 2006-2008 : ATER, Département de Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • 2004-2006 : Chargé de cours, Département de Sociologie, Université d’Evry-Val-d’Essonne
  • 2004-2006 : Expert CHSCT (Comité d’hygiène et de sécurité des conditions de travail), ISAST (Intervention sociale & alternatives en santé au travail), Paris

Cursus et titres universitaires

  • 2020 : Qualification aux fonctions de Professeur des universités en section 19
  • 2019 : Mémoire d’Habilitation à diriger des recherches en sociologie, intitulé Critique de l’accumulation, présenté et soutenu le 9 décembre 2019 à l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis, devant un jury composé de Valérie BOUSSARD, Professeure de Sociologie à l’Université Paris Nanterre, Philippe BRUNET, Professeur de sociologie à l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée (rapporteur), Jean-Pierre DURAND, Professeur de sociologie à l’Université d’Evry Paris-Saclay, Fabienne HANIQUE, Professeure de sociologie à l’Université Paris Diderot, Lionel JACQUOT, Professeur de sociologie à l’Université de Lorraine (rapporteur) et Cédric LOMBA (garant), Directeur de recherches au CNRS.
  • 2010 : Qualification en section 19 – classé 5ème à Lille, 4ème à Evry (IUT), 3ème à Toulouse et 1er à Evry
  • 2009 : Thèse de doctorat de Sociologie, intitulée La création de valeur par le client : de la marchandise service à la théorie du néo-surtravail, présentée et soutenue le 30 novembre 2009 à l’Université d’Evry-Val-d’Essonne, devant un jury composé de François Aballea, Professeur de Sociologie à l’université de Rouen (rapporteur), Jean-Pierre Durand, Professeur de Sociologie à l’université d’Evry-Val-d’Essonne (directeur de thèse), Vincent De Gaulejac, Professeur de Sociologie à l’université Paris VII, Michel Gollac, Administrateur de l’INSEE et Directeur de recherches au CREST, Dominique Meda, Directrice de recherches au CEE (présidente), Philippe Zarifian, Professeur de Sociologie à l’université Paris-Est Marne-la-Vallée (rapporteur). Mention Très Honorable à l’unanimité (les félicitations ne sont plus délivrées à l’université d’Evry-Val-d’Essonne)
  • 2004 : DESS Science de la production et des organisations – Université d’Evry-Val-d’Essonne (Mémoire :  « Vous avez dit certifié ? Des limites et dérives de la norme ISO 9001 à la désimplication du responsable qualité »)
  • 2004 : Equivalence du DEA de sociologie « Travail et mode de vie » sur décision du conseil scientifique de l’université d’Evry-Val-d’Essonne
  • 2003 : MAITRISE de sociologie – Université d’Evry-Val-d’Essonne (Mémoire : « Etre conseiller de vente chez Leroy Merlin. Le désenchantement de l’implication salariale »)